1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Élections régionales 2015 en Martinique : ce que proposent les candidats
4 min de lecture

Élections régionales 2015 en Martinique : ce que proposent les candidats

ÉCLAIRAGE - À quatre jours du premier tour des élections régionales, focus sur les propositions des candidats en Martinique. Confrontation de leurs points de vue sur les thématiques de l'emploi, de l'écologie, des transports et des infrastructures.

Une plage de Martinique. (image d'illustration)
Une plage de Martinique. (image d'illustration)
Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier

Le 1er janvier 2016, la Martinique, avec la Guyane, sera la seule région dotée d'une Collectivité unique. Elle remplacera Département et Région. La Martinique compte plus de 388.000 habitants et son PIB est évalué à 8,532 milliards d'euros en 2013.

Sur le plan politique, la Martinique a le cœur à gauche. Elle est présidée par le candidat Serge Letchimy. Le centre droit, lui, est divisé. Yan Monplaisir l'a toutefois rassemblé en partie (Modem, Forces martiniquaises de progrès et une partie de l'UDI) autour de sa candidature. Mais Philippe Petit a choisi de partir de son côté avec l'UDI. Pendant la campagne, les candidats ont dévoilé leurs propositions. Emploi, transports, infrastructures, écologie : voici leurs projets.

Transports : tous les candidats favorables à la réfection des routes

Serge Letchimy, président sortant de la région Martinique, propose la mise en place d'une autorité organisatrice des transports unique avant juillet 2016 et la création d'un Pass transport unique, qui permettrait aux usagers de se déplacer dans tous les moyens de transports de la région. Dans son programme, le membre du Parti progressiste martiniquais promet aussi d'"étendre le transport maritime sur la côte caraïbe et expérimenter de nouvelles liaisons tout public, permettant de mieux connecter le Nord et d’insuffler son développement". 

À droite, Yan Monplaisir a pour projet de restructurer les transports. Le leader de la liste de l'union de la droite et du centre, soutenue par le Modem, les Forces martiniquaises de progrès et une partie de l'UDI, veut privilégier la refonte de la route de la Baie, du viaduc de Fond Lahaye et du Pont du Littoral.

À écouter aussi

Philippe Petit prévoit d'améliorer les transports en commun actuels et envisage de créer une route permettant d'assurer une liaison transversale entre la côte caraïbe et atlantique.

Emploi : un Fonds de dotation social et solidaire contre le Smic jeune

Serge Letchimy prévoit d'"inciter les entreprises à recourir à l'emploi d'apprentis en insérant systématiquement une clause de “mieux-disant social” dans les appels d'offre". Il souhaite aussi "mettre en place le Fonds de dotation social et solidaire pour l'emploi des jeunes grâce aux dons et à la monétisation du compte épargne-temps et l'arrondi solidaire sur salaire". Ce fonds facilitera le recrutement de jeunes suivant les besoins des TPE.

À droite, Philippe Petit promet lui aussi de lutter contre le chômage des jeunes. Sa liste souhaite instaurer un "Smic jeune". Ce Smic jeune serait à destination des jeunes non diplômés de moins de 25 ans. L'objectif est d'inciter les entreprises à recruter et à former ces jeunes moins rémunérés. Grâce à ce dispositif, "ces jeunes seront réinsérés dans la société martiniquaise", se défendent les candidats de la liste.

L'emploi est le thème sur lequel Yan Monplaisir a choisi de faire campagne. "C'est la priorité des priorités, écrit-il. Toutes les actions de la mandature auront comme objectif prioritaire de réduire drastiquement le taux de chômage".

Infrastructures : un lycée rénové contre une salle de 3.000 places

Serge Letchimy prévoit de soutenir financièrement les communes pour l'amélioration des voix communales et des routes secondaires et encourager la construction de logements intermédiaires et la défiscalisation des investissements publics.

Alfred Marie-Jeanne, tête de liste "Gran Sanblé - Pour faire réussir la Martinique" et principal challenger de Serge Letchimy, veut mettre en place un programme pluriannuel de grands travaux. Si sa liste est élue, il débloquerait 80M€ pour la construction du lycée Schoelcher et commanditerait la construction de l'Institut martiniquais des arts, de la scène et du spectacle.

À droite, Yan Monplaisir voit les choses en grand. Il porte notamment le projet de salle polyvalente d'une capacité de 3.000 places.

Écologie : favoriser les circuits courts et éradiquer les polluants

Serge Letchimy a développé une série de propositions comme le développement d'une filière locale de bioplastiques, la démultiplication des ressourceries et le développement du transport électrique en zone insulaire. Alfred Marie-Jeanne, pour le mouvement "Gran Sanblé", veut accompagner la préfiguration du Plan de développement de l'économie sociale et solidaire et favoriser les circuits courts du producteur au consommateur.

À droite, Yan Monplaisir qualifie les énergies renouvelables de "secteur à optimiser pour réussir le remplacement de l'énergie fossile par des énergies renouvelables nous permettant de tendre vers notre autonomie énergétique. La liste UDI de Philippe Petit a précisé qu'elle éradiquerait les polluants environnementaux : champs électromagnétiques et polluants chimiques.

Voici les candidats, par ordre alphabétique du nom des mouvements : Combat ouvrier (tête de liste Ghislain Joachim-Arnaud), "Ensemble pour une Martinique nouvelle"(tête de liste Serge Letchimy), Gran Sanblé (tête de liste Alfred Marie-Jeanne), Liste départementale (tête de liste Joseph Virassamy), Mouvement des travailleurs et peuple sans voix de Martinique (tête de liste Daniel Gromat), Rassemblement citoyen et solidaire (tête de liste Marcelin Nadeau), UDI (tête de liste Philippe Petit), Union de la droite et du centre (tête de liste Yan Monplaisir).

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/