1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Élections régionales 2015 en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine : le Front national en embuscade
1 min de lecture

Élections régionales 2015 en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine : le Front national en embuscade

FOCUS - Enjeux, candidats et favoris des régionales : tour d’horizon du prochain scrutin dans la région Grand Est.

Le Conseil régional d'Alsace, à Strasbourg
Le Conseil régional d'Alsace, à Strasbourg
Crédit : FREDERICK FLORIN / AFP
Romain Renner
Romain Renner

La région : sixième région la plus peuplée de France, avec plus de 5,5 millions d'habitants, la future région du Grand Est se classe au cinquième rang en termes de création de richesse. Son PIB avoisine les 147 milliards d'euros, selon la Chambre de commerce et de l'industrie de Champagne-Ardenne.

Les enjeux : la nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine va connaître la première élection de son histoire. Alors qu'il paraît moins bien placé dans le Grand Est qu'en PACA ou dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie, le Front national a tout de même une belle carte à jouer dans cette élection. Mené par Florian Philippot, le parti frontiste fait quasiment jeu égal avec Les Républicains dans les sondages, loin devant la liste socialiste.

La droite et la gauche ont, elles, fait appel à Philippe Richert (Les Républicains), président du Conseil régional d'Alsace, et Jean-Pierre Masseret (PS), président du Conseil régional de Lorraine, pour mener le combat électoral. La victoire d'un parti eurosceptique dans une région résolument tournée vers l'Europe, de par sa proximité géographique avec l'Allemagne et la présence du Parlement européen à Strasbourg, serait fortement symbolique.

Une défaite de la droite en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine aurait, elle aussi, une charge symbolique forte. L'Alsace est en effet la seule région de la France métropolitaine à être actuellement dirigée par une administration issue de la précédente majorité.

À lire aussi

Les candidats :

Florian Philippot, candidat FN aux régionales 2015 dans le Grand Est
Florian Philippot, candidat FN aux régionales 2015 dans le Grand Est
Crédit : AFP
Florian Philippot, candidat FN aux régionales 2015 dans le Grand Est
Philippe Richert, le nouveau président de la région Grand-Est
Jean-Pierre Masseret, candidat PS aux élections régionales dans le Grand Est
Sandrine Bélier, candidat EELV aux régionales dans le Grand Est
Laurent Jacobelli, candidat DLF aux régionales en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine
David Wentzel, candidat UPR aux régionales dans le Grand Est
Jean-Georges Trouillet, candidat UL-AEI-PL-PM aux régionales en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine
Patrick Peron, candidat FG aux régionales dans le Grand Est
Julien Wostyn, candidat LO aux régionales dans le Grand Est
Florian Philippot, candidat FN aux régionales 2015 dans le Grand Est Crédits : AFP
Philippe Richert, le nouveau président de la région Grand-Est Crédits : AFP
Jean-Pierre Masseret, candidat PS aux élections régionales dans le Grand Est Crédits : JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
Sandrine Bélier, candidat EELV aux régionales dans le Grand Est Crédits : FREDERICK FLORIN / AFP
Laurent Jacobelli, candidat DLF aux régionales en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine Crédits : Capture d'écran YouTube Debout La France
David Wentzel, candidat UPR aux régionales dans le Grand Est
Jean-Georges Trouillet, candidat UL-AEI-PL-PM aux régionales en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine Crédits : Capture d'écran YouTube Unser Land
Patrick Peron, candidat FG aux régionales dans le Grand Est
Julien Wostyn, candidat LO aux régionales dans le Grand Est
1/1

Les précédentes élections : en Alsace, la liste conduite par Philippe Richert (majorité présidentielle) l'emporte avec 46,16% des voix, devant celles de Jacques Bigot (PS-PRG-MRC et écologistes ; 39,27%) et Patrick Binder (FN ; 14,57%).

En Champagne-Ardenne, la liste d'union de la gauche (PS-PCF-PRG-MRC et écologistes) de Jean-Paul Bachy remporte l'élection avec 44,31% des voix, devant celles de Jean-Luc Warsmann (majorité présidentielle ; 38,51%) et Bruno Subtil (FN ; 17,18%).

En Lorraine, Jean-Pierre Masseret (PS-PCF-MRC et écologistes ; 50,01%) devance les listes de Laurent Hénart (majorité présidentielle-PRG ; 31,55%) et Thierry Gourlot (FN ; 18,44%).

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/