1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Élections européennes : c'est Macron qui mène la danse, pas Philippe
1 min de lecture

Élections européennes : c'est Macron qui mène la danse, pas Philippe

CONFIDENTIELS RTL - Il y a eu comme un petit couac entre les services de l'exécutif autour de la consultation des partis politiques sur le mode de scrutin aux élections européennes.

Édouard Philippe et Emmanuel Macron, le 13 juillet 2017 à l'Élysée
Édouard Philippe et Emmanuel Macron, le 13 juillet 2017 à l'Élysée
Crédit : AFP / Julien de Rosa
Élections européennes : c'est Macron qui mène la danse, pas Philippe
03:22
Négociations sur les Européennes : c'est Macron qui mène la danse, pas Philippe
03:18
Pauline De Saint-Rémy & Loïc Farge

Emmanuel Macron poursuit, ce mardi 21 novembre, les consultations politiques commencées la veille au sujet des élections européennes. Des négociation que le chef de l'État mène à la place de son premier ministre Édouard Philippe, qui avait pourtant prévu de le faire. L'exécutif défend l'idée du retour à des listes nationales pour cette élection qui aura lieu en 2019.

RTL vous annonçait que le chef du gouvernement était celui qui s'apprêtait à recevoir les chefs de files des partis représentés au Parlement européen à ce sujet. Rassurez-vous : c'est bien le cas. Jusqu'à ce que l'Élysée prévienne les services d'Édouard Philippe que le Président allait en faire autant.

Le chef de l'État aurait-il une nouvelle fois grillé la politesse au chef du gouvernement ? Pas vraiment, assure Matignon. Il n’y aurait pas eu de sa part de "volonté de doubler". "C'est une erreur de communication entre les deux cabinets", nous a-t-on assuré. Un joli petit couac entre les deux cabinets, serait-on tenté d'ajouter.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/