1 min de lecture Crise en Egypte

Egypte : début des consultations pour le prochain gouvernement

L'armée égyptienne a renversé le président islamiste Mohamed Morsi. Il sera remplacé par Adly Mansour jusqu'à la tenue d'une présidentielle anticipée.

micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La Constitution est en outre suspendue ce mercredi 3 Juillet, a annoncé dans une allocution télévisée le chef de l'armée, le général Abdel Fattah al-Sissi, sans toutefois préciser la durée de cette période de transition.

Adly Mansour prêtera serment jeudi

"Le président du Conseil constitutionnel prêtera serment devant l'assemblée générale de la Cour", a indiqué le général Sissi. L'institution judiciaire a indiqué que cette prestation aurait lieu jeudi matin. Le chef du Conseil, Adly Mansour, "aura le pouvoir de publier des décrets constitutionnels durant la phase de transition".

Les consultations pour la formation du prochain gouvernement en Egypte débutent dès aujourd'hui :  "Les consultations commencent maintenant pour un gouvernement et la réconciliation", a ajouté Moussa, ancien chef de la Ligue arabe désormais à la tête du parti libéral du Congrès. "C'est la fin du régime de Morsi. C'est fini".

Conforme au revendications du peuple

"Un comité chargé d'examiner les propositions d'amendements constitutionnels sera formé", a poursuivi le général Sissi.
De même, un gouvernement regroupant "toutes les forces nationales" et "doté des pleins pouvoirs" sera chargé de "gérer la période actuelle. Il a souligné que l'armée "resterait éloignée de la politique".

À lire aussi
Le Caire, la capitale égyptienne, n'est pas épargnée par les attentats (illustration) Le Caire
Égypte : un policier tué par balle devant l'ambassade du Niger au Caire

Le chef de l'armée s'est exprimé le premier avant de laisser la parole au patriarche copte Tawadros II et au grand imam Ahmed Al-Tayeb d'Al-Azhar, la principale autorité sunnite, puis au représentant de l'opposition Mohammed ElBaradei.
Ce dernier a estimé que l'annonce du général Sissi "répondait aux revendications du peuple".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Crise en Egypte Info Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants