1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Éducation : les mesures de Najat Vallaud-Belkacem sur la laïcité
2 min de lecture

Éducation : les mesures de Najat Vallaud-Belkacem sur la laïcité

Après les attentats qui ont fait 17 morts en France, la ministre de l'Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem a annoncé que 250 millions d'euros seraient débloqués sur trois ans pour diverses mesures concernant l'éducation et la laïcité.

La ministre de l'Éducation Najat Vallaud-Belkacem le 22 janvier 2015
La ministre de l'Éducation Najat Vallaud-Belkacem le 22 janvier 2015
Mobilisation de l'école pour la République : le discours de Najat Vallaud-Belkacem
25:39
James Abbott & AFP

François Hollande avait déjà dévoilé l'essentiel des nouvelles mesures qui vont être mises en place pour l'éducation et la laïcité à l'école. La confirmation de ces annonces a été faite ce jeudi par la ministre de l'Éducation. Najat Vallaud-Belkacem a détaillé, en présence du Premier ministre Manuel Valls, un plan de diverses mesures pour un coût total de plus de 250 millions d'euros sur trois ans

1.000 personnes formées sur la laïcité et l'enseignement moral et civique

Après avoir rendu hommage aux enseignants qui ont parfois dû "faire face à l'obscurantisme" dans leur travail ces dernières semaines, la ministre a dévoilé que la formation des enseignants serait une priorité. Son plan, qualifié "d'exceptionnel", est mis en place pour "mille premiers formateurs, formés d'ici juillet à la laïcité et à l'enseignement moral et civique".

Des "Assises de l'école pour les valeurs de la République"

"Ce qui est insupportable au fond, c'est de constater combien l'école est exposée à la perte de repères de notre société toute entière", analyse Vallaud-Belkacem. Pour remédier à cela, des réunions portant le nom d'"Assises de l'école pour les valeurs de la République" seront organisées un peu partout en France avec la participation de "tous les partenaires de l'école".

Une évaluation de français pour les élèves de CE2

Rappelant que l'objectif de l'éducation nationale est de "lutter contre le sentiment d'exclusion que certains ressentent", la ministre a annoncé qu'une évaluation du niveau d'apprentissage du Français serait effectuée en CE2 "afin de répondre aux besoins" des enfants dans la difficulté.

Un "parcours éducatif citoyen"

À lire aussi

Un véritable "parcours éducatif citoyen" va être créé, dont le contenu sera décidé ultérieurement. Une mesure qui prendra place durant le temps scolaire et périscolaire. Des plateformes d'expression et de publication en ligne des établissements scolaires seront développées et "fortement soutenues" par le ministère. Les parents d'élèves, qui sont des "co-éducateurs" selon la ministre, auront un "espace dédié dans les établissements".

Marseillaise : "l'apprentissage est déjà prévu"

Concernant l'apprentissage de l'hymne national à l'école, la ministre a précisé que cela était "déjà prévu", et qu'il fallait "faire confiance aux enseignants" pour ce sujet. Une "journée de la laïcité" sera également mise en place tous les 9 décembre

La carte scolaire des collèges remaniée ?

D'autres mesures comme le développement d'une série de films sur les "combats historiques sur les valeurs de la République" et d'un "livret laïcité" ont également été annoncées. Un travail sur la "mixité sociale dans la composition des collèges" et "l'adaptation des modalités de sectorisation" pour éviter un "séparatisme social" sera aussi effectué.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/