2 min de lecture La République En Marche

Édouard Philippe sur RTL : "Un ministre mis en examen, ça démissionne"

REPLAY - INVITÉ RTL - Interrogé sur l'affaire Ferrand, le Premier ministre a rappelé la "ligne" rouge qu'un ministre ne doit pas franchir.

245_MARTICHOUX L'invité de RTL Elizabeth Martichoux
>
Édouard Philippe : "Un ministre mis en examen, ça démissionne" Crédit Image : Frédéric BUKAJLO / Sipa Press pour RTL | Crédit Média : RTLNet | Date :
La page de l'émission
JulienAbsalon1
Julien Absalon
Journaliste RTL

L'affaire Ferrand agace le gouvernement. "Ce n'est pas agréable", reconnaît Édouard Philippe, invité vendredi 2 juin de RTL. D'autant que ce feuilleton politico-médiatique, concernant le montage immobilier du ministre de la Cohésion des territoires, interfère avec la présentation de la "loi pour la confiance dans notre vie démocratique". Pour autant, Édouard Philippe considère que le message n'est pas "brouillé". Selon lui, les principales mesures sont parfaitement identifiées par les citoyens : "Je pense que les Français ont très bien entendu que nous allions supprimer la Cour de justice de la République, la réserve parlementaire et la possibilité d'avoir recours à des emplois familiaux et que nous allions faire en sorte que le cumul des mandats dans le temps soit limité. (...) Au fond, ils veulent des règles claires".

Reste que l'ancien maire du Havre reconnaît une nouvelle fois "l'exaspération des Français" suscitée par l'affaire Ferrand. Il dit aussi comprendre "l'intérêt des médias" et les "questions" des journalistes auxquelles "il revient à Richard Ferrand d'y répondre".

Pour autant, et malgré l'ouverture d'une enquête préliminaire par le parquet de Brest sur les faits reprochés à Richard Ferrand, Édouard Philippe ne compte pas céder à toute forme de pression. "J'ai indiqué le plus clairement possible quelle était la ligne que je m'étais fixée. Lorsqu'un ministre est mis en examen, il convient qu'il démissionne immédiatement".

À lire aussi
Violences à Paris : Emmanuel Macron écourte son séjour dans les Pyrénées Gilets jaunes
Macron critiqué pour son séjour au ski, l'exécutif dénonce une "fausse polémique"

Il existe tout de même une "exception" à cette règle : les mises en examen résultant d'une plainte pour diffamation. "En la matière, la mise en examen est automatique et ne traduit pas autre chose qu'une automaticité", note le locataire de Matignon, répondant notamment aux interrogations sur le cas de François Bayrou, poursuivi en diffamation par l'association El Sistema France. Elle reproche au maire de Pau d'avoir été accusée d'enrichissement et d'extorsion lors d'un conseil d'agglomération. L'audience du procès a été renvoyée au 10 janvier 2019 par la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
La République En Marche Gouvernement Richard Ferrand
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788807335
Édouard Philippe sur RTL : "Un ministre mis en examen, ça démissionne"
Édouard Philippe sur RTL : "Un ministre mis en examen, ça démissionne"
REPLAY - INVITÉ RTL - Interrogé sur l'affaire Ferrand, le Premier ministre a rappelé la "ligne" rouge qu'un ministre ne doit pas franchir.
https://www.rtl.fr/actu/politique/edouard-philippe-rtl-un-ministre-mis-en-examen-ca-demissionne-7788807335
2017-06-02 09:11:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/EVHLapRMEFVutoSJ0tUWeg/330v220-2/online/image/2017/0602/7788807823_edouard-philippe-sur-rtl-le-2-juin-2017.jpg