1 min de lecture Armée

Édouard Philippe : Pierre de Villiers peut "bien entendu" rester chef d'état-major

Le général a subi un recadrage en règle de la part d'Emmanuel Macron après avoir ouvertement critiqué la coupe de 850 millions d'euros dans le budget de l'armée.

Édouard Philippe, à l'Élysée le 31 mai 2017
Édouard Philippe, à l'Élysée le 31 mai 2017 Crédit : Patrick KOVARIK / AFP
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
et AFP

La ministre des Armées, Florence Parly, s'était montrée hésitante. Le Premier ministre, Édouard Philippe, a mis un point final à la séquence Pierre de Villiers. Auditionné en commission à l'Assemblée nationale, le général avait exprimé sa colère après avoir appris la coupe de 850 millions d'euros dans le budget des armées. Selon lui, la trajectoire budgétaire est "non tenable". Au micro de BFMTV, le premier ministre a assuré que les déclarations de Pierre de Villiers, qui vient d'être reconduit pour un an, ne remettent en rien en question son avenir à la tête des Armées.

Le militaire le plus haut gradé de France peut "bien entendu" rester dans ses fonctions de chef d'état major des armées, a garanti Édouard Philippe quelques instants après le défilé du 14 juillet. "Vous savez, un message, quand il est exprimé par un chef, est formulé de façon forte et claire et il est reçu. Je comprends tous les débats, toutes les interrogations, toutes les discussions, mais s'agissant des armées, et s'agissant du chef des armées, quand une consigne est donnée, elle est tenue."

Édouard Philippe de poursuivre : "Le président de la République a indiqué qu'il était chef des armées, qu'il avait pris des engagements et les tiendrait et que tous ceux qui voulaient commenter ou s'exprimer sur ces sujets perdaient peut-être de vue le fait qu'il s'était engagé et qu'il tiendrait ses engagements", a également déclaré le chef du gouvernement.

À lire aussi
Une base militaire russe a été le théâtre d'une explosion en août 2019 Russie
Russie : "brève hausse" de radioactivité après une explosion sur une base militaire

Parmi ces engagements, figure en première ligne l'augmentation du budget de la Défense, porté à 2% en 2025. "Le président de la République a eu l'occasion de dire que pour l'année prochaine, 2018, le budget qui serait consenti aux armées sera de 34,2 milliards d'euros, ce qui est un effort considérable par rapport à ce qu'il était l'année dernière et cette année", a conclu le premier ministre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Armée Édouard Philippe Budget
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789346974
Édouard Philippe : Pierre de Villiers peut "bien entendu" rester chef d'état-major
Édouard Philippe : Pierre de Villiers peut "bien entendu" rester chef d'état-major
Le général a subi un recadrage en règle de la part d'Emmanuel Macron après avoir ouvertement critiqué la coupe de 850 millions d'euros dans le budget de l'armée.
https://www.rtl.fr/actu/politique/edouard-philippe-pierre-de-villiers-peut-bien-entendu-rester-chef-d-etat-major-7789346974
2017-07-14 13:37:19
https://cdn-media.rtl.fr/cache/CMbl9HInOimcIIct3Ih3zw/330v220-2/online/image/2017/0601/7788800820_edouard-philippe-a-l-elysee-le-31-mai-2017.jpg