2 min de lecture Édouard Philippe

Édouard Philippe : "Baisser les impôts de tout le monde n'est pas raisonnable"

REPLAY - Le Premier ministre a expliqué sur RTL qu'il ne pouvait pas faire "un dispositif où l'on baisse les impôts" de tous les Français, car cela ne correspondait "pas aux engagements pris par le président de la République".

Yves Calvi 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
Édouard Philippe à un auditeur déçu d'"En Marche !" : "Je comprends cette exaspération" Crédit Image : Frédéric Bukajlo pour RTML / Sipa | Crédit Média : Yves Calvi | Durée : | Date : La page de l'émission
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

La mesure était annoncée par le candidat Emmanuel Macron, et elle sera appliquée. Mais la hausse de la CSG prévue par le gouvernement est loin de satisfaire une majorité de Français, qui pour certains dénoncent "un ras-le-bol fiscal". C'est le cas de Patrick, auditeur de RTL, qui a interpellé le premier ministre Édouard Philippe sur cette question. Ce dernier a tenu à le rassurer : "Je fais partie de ceux qui pensent que la pression fiscale est importante, il faut faire attention à ne pas décourager ceux qui travaillent, ceux qui ont des revenus modestes".

C'est pourquoi le locataire de Matignon a indiqué que le gouvernement allait "baisser les cotisations sociales des actifs de 3,25 points". Si on met cette baisse de cotisations "au regard de la CSG, c'est neutre fiscalement. Il ne s'agit pas d'une augmentation d'impôts", rassure Édouard Philippe. Il donne l'exemple d'un couple de salariés au SMIC, cette mesure représenterait "un gain de salaire de 520 euros par mois, ce n'est pas rien". 

La taxe d'habitation est "injuste"

Le Premier ministre est également revenu sur la taxe d'habitation, que le gouvernement veut supprimer pour 80% des Français. "C'est une ressource importante pour les collectivités territoriales mais c'est un impôt injuste, illisible et incompréhensible. Je pense que c'est une excellente nouvelle que de le réduire à sa portion congrue", a-t-il expliqué.

À lire aussi
Philippe, Macron et Castaner en réunion après les violences à Paris Gilets jaunes
Violences à Paris : Matignon admet des "dysfonctionnements"

Autre auditeur à se dire victime d'un "matraquage fiscal", Guillaume, un médecin parisien. Pour lui, l'augmentation de la CSG lui fera perdre 3.000 euros par an sur son chiffre d'affaires. Il demande au Premier ministre d'apporter "des réponses" aux professions libérales dont il fait partie. "Je suis conscient de ce que vous indiquez, vous payez la CSG et moi je ne peux pas faire un dispositif où l'on baisse les impôts pour tout le monde très vite. Ça ne correspond pas aux engagements pris par le président de la République et ça ne correspond pas à la situation du pays", explique Édouard Philippe. "Ce serait facile à dire mais pas raisonnable", ajoute-t-il. 

"Nous allons baisser les cotisations sociales pour les actifs parce qu'il faut revaloriser le travail, nous allons corriger cette taxe d'habitation injuste, mais je ne peux surtout pas, dans une période électorale, expliquer à chaque catégorie de Français que cela va être formidable et qu'on va raser gratis, ça n'existe pas", a conclu le Premier ministre. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Édouard Philippe Impôts Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788811523
Édouard Philippe : "Baisser les impôts de tout le monde n'est pas raisonnable"
Édouard Philippe : "Baisser les impôts de tout le monde n'est pas raisonnable"
REPLAY - Le Premier ministre a expliqué sur RTL qu'il ne pouvait pas faire "un dispositif où l'on baisse les impôts" de tous les Français, car cela ne correspondait "pas aux engagements pris par le président de la République".
https://www.rtl.fr/actu/politique/edouard-philippe-baisser-les-impots-de-tout-le-monde-n-est-pas-raisonnable-7788811523
2017-06-02 13:06:37
https://cdn-media.rtl.fr/cache/5Q4q1SooXKu3rTQTvQK4Kw/330v220-2/online/image/2017/0602/7788807859_edouard-philippe-sur-rtl-vendredi-juin-2017.JPG