1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Si Édouard Philippe est à Matignon, la droite est déjà prête à réagir
1 min de lecture

Si Édouard Philippe est à Matignon, la droite est déjà prête à réagir

CONFIDENTIELS RTL - Le nom du maire Les Républicains du Havre est l'un des plus cités pour le poste de premier ministre. Un coup dur pour la droite.

L'élection du président des Républicains se déroulera les 10 et 17 décembre 2017.
L'élection du président des Républicains se déroulera les 10 et 17 décembre 2017.
Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Édouard Philippe à Matignon ? : la droite est déjà prête à réagir
03:15
Édouard Philippe à Matignon ? : la droite est déjà prête à réagir
03:32
Pauline De Saint-Rémy & Loïc Farge

Édouard Philippe, le maire Les Républicains, est toujours pressenti pour le poste de premier ministre. Un coup dur annoncé pour la droite. Du coup, elle se prépare à réagir depuis plusieurs jours déjà. Un comité de campagne du parti va avoir lieu ce lundi 15 mai vers 10h30. Il a été volontairement déplacé - il aurait dû avoir lieu le lendemain - pour permettre aux ténors des Républicains de réagir dans la foulée de la probable nomination d'un des leurs à la tête du premier gouvernement du quinquennat Macron. L'objectif, c'est bien sûr d'afficher des troupes toujours en ordre de bataille pour les législatives, et le moins déstabilisées possibles par ce que François Baroin qualifie de "prise d'otage" politique.

Il s'agit aussi de contenir l'hémorragie. Depuis quelques jours, le secrétaire général des Républicains, Bernard Accoyer, ainsi que le chef de file de la droite pour les élections législatives, François Baroin, multiplient les coups de fil et les SMS à ceux de leur parti dont le nom a circulé pour rejoindre le gouvernement.

"Édouard Philippe tout seul, ce n'est pas la même chose qu'Edouard avec quatre ou cinq ministres de droite", expliquent d'ailleurs autant les juppéistes que les autres, en "off". De ce côté-là, on est plutôt confiant chez Les Républicains. "Nous sommes prémunis du risque qu'il amène avec lui des troupes significatives", croyait savoir dimanche 14 mai l'entourage de Bernard Accoyer. François Baroin a aussi appelé personnellement quelques personnalités juppéistes pour prendre le pouls et pour s'assurer de leur présence au comité de campagne.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/