1 min de lecture UMP

Ecorné, Sarkozy reste le favori des sympathisants UMP

68% des Français jugent que l'autorité de Sarkozy a été "remise en cause" mais il reste le favori des sympathisants UMP.

Nicolas Sarkozy après sa rencontre avec François Hollande au sujet de l'attaque contre "Charlie Hebdo", à l'Elysée, le 8 janvier 2015.
Nicolas Sarkozy après sa rencontre avec François Hollande au sujet de l'attaque contre "Charlie Hebdo", à l'Elysée, le 8 janvier 2015. Crédit : THIERRY CHESNOT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Plus de deux Français sur trois (68%) jugent que l'autorité de Nicolas Sarkozy a été "remise en cause" cette semaine, même s'il reste le favori des sympathisants UMP, selon un sondage Odoxa pour iTELE et Le Parisien publié vendredi.

68% des sondés jugent que l'autorité du président de l'UMP a été "remise en cause" cette semaine, contre 31% qui estiment le contraire. Cette semaine a notamment été marquée par la cacophonie à l'UMP sur la conduite à suivre en cas de second tour FN-PS, ainsi que par la révélation d'une conférence rémunérée donnée par M. Sarkozy à Abu Dhabi lundi.

Toujours en tête des candidats

Parmi les sympathisants de droite, ils sont 54% à juger son autorité écornée. 46% ne le pensent pas. Chez les sympathisants de gauche, ils sont 87% à trouver son autorité remise en cause, 12% à penser l'inverse.

L'ancien président arrive toutefois en tête des candidats potentiels à la primaire de l'UMP en 2016. 35% (-7 points par rapport à octobre 2014) des sondés qui comptent voter à cette primaire lui accorderaient leur suffrage, contre 29% (-1) à Alain Juppé, 7% (-1) à Bruno Le Maire, 6% (-2) à François Fillon et 2% (+1) à Xavier Bertrand. 21% (+10) répondent "aucun de ceux-là/je ne sais pas".

À lire aussi
société
L'écriture inclusive n'est pas "le vecteur de l'égalité femmes-hommes", selon François Jolivet

Parmi les sympathisants UMP, M. Sarkozy obtient 57% (+5), devant Alain Juppé (20%, -9), Bruno Le Maire (12%, +8) et François Fillon (5%, -9).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
UMP Nicolas Sarkozy Politique
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants