1 min de lecture Présidentielle 2017

Dupont-Aignan évoque des SMS "ahurissants" du camp Fillon pour qu'il se retire

Le candidat de Debout la France a affirmé subir des pressions venant de l'entourage de François Fillon. "Un jour, je (les) publierai", a-t-il assuré en parlant des messages reçus.

Nicolas Dupont-Aignan
Nicolas Dupont-Aignan Crédit : ERIC PIERMONT / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

Le score de Nicolas Dupont-Aignan au 1er tour de la présidentielle inquiéterait-il du côté du camp Fillon ? Crédité de 3,5% des intentions de votes selon une dernière enquête Ipsos Sopra Steria-Game Changers pour Le Monde, le souverainiste pourrait bien siphonner quelques voix au candidat de la droite. Ce qui pourrait expliquer les pressions que le président de Debout la France affirme avoir subi pour qu'il se retire de la course à l'Élysée. 

Interrogé sur BFMTV sur le fait qu'il ait été approché "par des émissaires de François Fillon", le candidat répond par l'affirmative : "Oui c'est vrai". Il ajoute même : "Un jour je publierai des SMS ahurissants", a assuré Nicolas Dupont-Aignan, faisant référence à des messages l'encourageant à renoncer. "Je leur ai répondu que je n'étais pas à vendre", répète-t-il deux fois, avant d'affirmer qu'il avait "une autre conception de (son) rôle". 

"Pipeau !", rétorque la porte-parole de François Fillon

La porte-parole du candidat de la droite, Florence Portelli n'a pas tardé à réagir. "Pipeau !", a-t-elle rétorqué sur l'antenne de LCP. "S'il n'a que ça à faire comme effet de com'... Il avait déjà quitté le plateau de TF1, ça va trop loin, il faut qu'il se calme", a-t-elle ajouté, dénonçant des propos "plutôt pathétiques". 

Les relations entre les deux camps n'ont jamais été au beau fixe, Nicolas Dupont-Aignan ayant lui-même de nouveau invité François Fillon à se retirer. "Il est en train d'emmener la droite dans le mur de l'échec. Même monsieur Mélenchon le devance aujourd'hui. (...) Je supplie les républicains, les hiérarques, les oligarques républicains, d'arrêter cette folie", avait déclaré le candidat sur LCI le 10 avril dernier. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Nicolas Dupont-Aignan François Fillon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants