1 min de lecture Cécile Duflot

Duflot : Valls refuse de se laisser "dévier" par les querelles

Le ministre de l'Intérieur a refusé de répondre à Cécile Duflot, pour qui il met le pacte républicain en danger.

Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur
Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur Crédit : AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls, accusé par la ministre du Logement Cécile Duflot de "mettre en danger le pacte républicain" avec ses propos hostiles aux Roms, a affirmé jeudi qu'il ne se laisserait "dévier par aucune querelle".

"Gouverner, c'est regarder lucidement la société, c'est lui apporter des réponses en fonction de nos valeurs républicaines, de nos engagements. Je ne me laisse dévier par aucune querelle", a-t-il déclaré en réponse à sa collègue écologiste au gouvernement, en marge de l'inauguration des journées Protestants en fête à l'Hôtel de Ville de Paris. "J'ai en charge (...) les politiques migratoires. C'est un sujet complexe, difficile. Et j'ai surtout en charge, évidemment, la sécurité de nos compatriotes (...) Moi, je ne polémique en rien avec quiconque et encore moins avec un membre du gouvernement", a-t-il dit. Le ministre a répété que son action est "celle d'un homme de gauche". "J'ai le devoir (...) d'écouter l'exaspération, les colères, les souffrances de notre peuple", a-t-il argumenté.

"Gouverner, c'est regarder lucidement la société"

À lire aussi
Cécile Duflot, le 1er juin 2017 Cécile Duflot
"Le témoignage de Cécile Duflot va au-delà du seul Denis Baupin", selon Alba Ventura


Mercredi, Manuel Valls a été rappelé à l'ordre par la Commission européenne pour avoir notamment affirmé que "la majorité" des quelque 20.000 Roms vivant en France "doit être reconduite à la frontière", évoquant leurs "modes de vie extrêmement différents des nôtres et qui sont évidemment en confrontation".

"Quand on dit cela, on est au-delà de ce qui met en danger le pacte républicain", a commenté jeudi la ministre écologiste Cécile Duflot, pendant les journées parlementaires d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV) à Angers, demandant l'intervention du président François Hollande. "Ce n'est pas la responsabilité des ministres, c'est la responsabilité du président de la République. Parce qu'au-delà de son programme, il a été élu pour réparer des blessures douloureuses".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cécile Duflot Manuel Valls Roms
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7764830172
Duflot : Valls refuse de se laisser "dévier" par les querelles
Duflot : Valls refuse de se laisser "dévier" par les querelles
Le ministre de l'Intérieur a refusé de répondre à Cécile Duflot, pour qui il met le pacte républicain en danger.
https://www.rtl.fr/actu/politique/duflot-valls-refuse-de-se-laisser-devier-par-les-querelles-7764830172
2013-09-26 20:06:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/LfXYwEduEaNyZubS69DzWw/330v220-2/online/image/2013/0926/7764830110_manuel-valls-le-ministre-de-l-interieur.jpg