1 min de lecture Info

DSK libéré sous caution, mais formellement inculpé

Il passe certainement sa dernière nuit en prison avant le paiement de la caution, probablement ce vendredi. Le juge du tribunal de New-York a accepté jeudi soir la libération sous caution de Dominique Strauss-Kahn, assortie d'une assignation à résidence sous surveillance électronique. La caution a été fixée à un million de dollars, avec un dépôt de garantie de 5 millions de dollars. DSK, qui est accusé d'agression sexuelle, devra avoir constamment un gardien armé et à ses frais. L'ex-patron du FMI avait été auparavant formellement inculpé pour les sept chefs d'accusation par la justice américaine.

studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et Georges Brenier

L'ex-favori de l'élection présidentielle française sera assigné à résidence, dans un appartement de New York loué par son épouse Anne Sinclair, avec un bracelet électronique et suivi 24h/24 par un gardien armé. Une fois remis en liberté, il aura toute latitude pour consulter ses avocats et préparer sa défense dans son appartement où devraient le rejoindre sa femme et sa fille.

La prochaine convocation de l'ancien ministre français a été fixée au 6 juin par la justice américaine. A cette audition, l'accusé devra plaider coupable ou non coupable des sept chefs d'accusation contre lui. S'il plaide coupable, il n'y a pas de procès. Et s'il plaide non-coupable, comme ses avocats l'ont suggéré, alors un procès sera initié.

DSK pourrait aussi tenter d'obtenir un accord avec la justice, mais cela impliquerait qu'il plaide coupable à un minimum de chefs d'accusation en contrepartie d'une peine moins importante que les 74 ans de prison auxquels il fait face, selon des experts du droit pénal américain.

Les conditions de la remise en liberté de Dominique Strauss-Kahn


- Versement d'une caution de 1 million de dollars
- Dépôt de garantie de cinq millions de dollars, qui peut être obtenu par la mise en gage de biens
- Remise de tous ses documents de voyage, passeport ou autre
- Assignation à résidence dans un appartement de Manhattan
- Contrôle électronique 24H/24
- Présence constante d'au moins un garde armé devant l'appartement, aux frais de l'accusé 
 
DSK doit être libéré vendredi de la prison de Rikers Island, située au nord-est de Manhattan et où il se trouve depuis lundi dernier, lorsque les conditions auront toute été mises en place.

AFFAIRE DSK : REVIVEZ LA JOURNÉE EN DIRECT

22h19 :
DSK passera la nuit en prison avant le paiement de la caution vendredi

22h08 : Prochaine audience de DSK devant la justice fixée au 6 juin

22h : Le juge assigne DSK à résidence, sous surveillance électronique

21:58 : caution fixée à un million de dollars, dépôt de garantie de 5 millions

21:52 : Le juge accorde à DSK sa libération sous caution

21h52 :
Nouveau regard de DSK pour Anne Sinclair

21h 51 : REPRISE DE L'AUDIENCE

21h26 : Anne Sinclair et Camille se donnent la main (ci-dessous, la vidéo de leur arrivée au tribunal)


21:17 : la cour se retire pour délibérer sur la remise en liberté de DSK

21:10 : SUSPENSION D'AUDIENCE

21:07 :
Le juge évoque la possibilité que DSK se réfugie à l'ambassade de France si on le libère

21:00 :
DSK toujours muet, assis à côté de son conseil

20:56 : Strauss-Kahn a de "bonnes raisons de fuir s'il est libéré" (procureur)

20:47 : Strauss-Kahn est un "homme respectable" et ne cherchera pas à s'enfuir (avocat)

20:41 : Le procureur dit s'opposer à une libération sous caution de DSK

20:38 : DSK FORMELLEMENT INCULPE PAR LA JUSTICE AMERICAINE

20:35 : DSK échange un sourire avec Anne Sinclair.

20:34 : Entrée de DSK en civil et pas menotté.

20:15 :
Les journalistes américains tentent de donner leur cartes de visite a Anne Sinclair, qui refuse.

20:10 : Anne Sinclair, sa femme, et Camille, la fille de DSK, entrent dans la salle d'audience

19:55 :
Un jeune homme prend place sur une des trois places libérées pour les proches de DSK

19:45 : Les dessinateurs de presse déjà au travail
pour planter le décor de la salle d'audience avant l'arrivée de DSK

19:37 :
Deux drapeaux et "IN GOD WE TRUST" en lettres dorées derrière le siège (vide pour l'instant) du juge.

19:10 : RTL dans la salle d'audience.

18:56 :
Pas d'Anne Sinclair au tribunal pour l'instant. Peu probable qu'elle s'expose aux photographes.

18:44 :
Le tribunal de ce jeudi est beaucoup plus ferme sur l'utilisation des téléphones pendant l'audience. Tweets non garantis !

18:23 :
Foule des très grands jours au tribunal de New-York, la presse attend devant la salle d'audience. Qui restera dehors ?

18:10 : Affaire DSK: "c'est comme ça qu'a commencé l'affaire Dreyfus".
Le président d'honneur du MRC (Mouvement républicain et citoyen) Jean-Pierre Chevènement "n'exclut aucune hypothèse" dans cette affaire.

17:15 :
Les Etats-Unis veulent une "succession rapide" et "ouverte" à la tête du FMI.

16h39 :
Mélenchon a "l'impression" que son "travail politique est facilité" après la chute de DSK. Le co-président du Parti de Gauche est un probable candidat du Front de gauche à l'élection présidentielle de 2012.

16h33 : Condamné ou acquitté, DSK risque des poursuites civiles
: qu'il soit condamné ou pas à l'issue de la procédure pénale ouverte à son encontre pour tentative de viol, la victime présumée pourra le poursuivre au civil pour tenter d'obtenir des indemnités.

16h22 :
Strauss-Kahn est arrivé dans l'enceinte du tribunal de Manhattan. Il est pour l'instant en cellule et apparaîtra devant la juge vers 20 heures, heure française.

15h50 :
DSK "confiant" selon William Taylor, l'un de ses avocats : "il va bien, il est optimiste et en bonne santé".

15h30 : Sarcelles en reste convaincu : DSK ne peut qu'être "victime d'un piège" . "Il ne peut pas avoir fait ça, donc c'est un piège": cinq jours après son arrestation, les habitants de son ex-fief de Sarcelles s'accrochent à la théorie d'un "complot" et d'un "piège" dont l'ancien patron du FMI serait la victime.

15h16 : Les militants socialistes aux urnes pour leur projet 2012 : quelque 150.000 militants du PS sont appelés à voter jeudi soir sur le projet socialiste pour 2012, dans une ambiance plombée par l'incarcération aux Etats-Unis de DSK.

14h58 :  Lagarde au FMI : des soutiens en Europe mais pas l'unanimité. Les Européens, soucieux de conserver la direction du FMI commencent à évoquer ouvertement une candidature de la Française, mais la liste des prétendants s'allonge et les pays émergents veulent aussi avoir leur mot à dire.

12h15 :  Pour Cohn-Bendit, "le train DSK a déraillé". Le député européèn a reconnu avoir fait une "erreur" en n'écoutant pas ceux qui lui disaient que "la personnalité" de Dominique Strauss-Kahn ne conviendrait pas pour la présidentielle.
Promo dossier DSK
2012 et vous

Lire la suite
Info Dominique Strauss-Kahn Polémique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7687707087
DSK libéré sous caution, mais formellement inculpé
DSK libéré sous caution, mais formellement inculpé
Il passe certainement sa dernière nuit en prison avant le paiement de la caution, probablement ce vendredi. Le juge du tribunal de New-York a accepté jeudi soir la libération sous caution de Dominique Strauss-Kahn, assortie d'une assignation à résidence sous surveillance électronique. La caution a été fixée à un million de dollars, avec un dépôt de garantie de 5 millions de dollars. DSK, qui est accusé d'agression sexuelle, devra avoir constamment un gardien armé et à ses frais. L'ex-patron du FMI avait été auparavant formellement inculpé pour les sept chefs d'accusation par la justice américaine.
https://www.rtl.fr/actu/politique/dsk-libere-sous-caution-prochaine-audience-le-6-juin-7687707087
2011-05-20 10:55:00