1 min de lecture Info

DSK arrêté : l'article du Time Magazine qui a annoncé la nouvelle

Tout est parti d'un article en "headlines" du site du magazine Time : "Le président du FMI questionné pour une agression sexuelle à NYC" ("IMF Head Questioned in NYC Sexual Assault" en V.O). La vénérable institution de la presse outre-atlantique a donc annoncé l'arrestation de Dominique Strauss-Kahn. "M. Strauss-Kahn a été débarqué d'un vol Air France par des agents de l'Autorité des ports de New York et du New Jersey et remis à des enquêteurs de Manhattan", écrit le journal, citant un porte-parole de l'Autorité. "Il est accusé d'agression sexuelle sur une employée d'un hôtel de Times Square à New York plus tôt dans la journée" samedi.

C'est le Time Magazine qui a annoncé la nouvelle : DSK est en garde à vue pour agression sexuelle
C'est le Time Magazine qui a annoncé la nouvelle : DSK est en garde à vue pour agression sexuelle Crédit : Copie d'écran time.com
micro générique
La rédaction numérique de RTL

L'article du Time Magazine annonçant la garde à vue de DSK pour agression sexuelle

Selon le New York Times
, "il était 16h45 quand des enquêteurs en civil de l'Autorité des ports de New York et du New Jersey ont soudainement embarqué à bord du vol Air France 23 (...) et emmené M. Strauss-Kahn en garde à vue", a déclaré John Kelly, porte-parole de l'Autorité. "Cela s'est passé 10 minutes avant le départ prévu du vol", selon le porte-parole cité par le journal.  Les agents de l'Autorité agissaient sur la base d'une information de la police de New York qui enquêtait "sur une brutale agression d'une employée de l'hôtel Sofitel New York", situé au 45 West 44th Street, selon la même source.

Lire la suite
Info Dominique Strauss-Kahn Polémique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants