1 min de lecture Affaire du Sofitel de New York

Les accusations contre DSK en passe de s'effondrer ?

Un coup de tonnerre dans l'affaire DSK. Selon le "New York Times", les accusations portées contre l'ex-patron du Fonds monétaire international, inculpé pour agression sexuelle contre une femme de chambre d'un hôtel de New York, sont près de s'effondrer. Selon deux enquêteurs cités par le journal, des analyses ADN ont révélé qu'il y a bien eu relations sexuelles entre Dominique Strauss-Kahn et Nafissatou Diallo, mais celle-ci aurait menti à plusieurs reprises, notamment sur son passé. Elle a eu une conversation téléphonique avec un détenu dans les 24 heures ayant suivi sa rencontre avec Dominique Strauss-Kahn. Au cours de cette conversation, qui a été enregistrée, elle a évoqué le profit qu'il y aurait à maintenir ses accusations contre DSK. Du coup, ce dernier va comparaître ce vendredi à 17h30 (heure de Paris) à New York devant le tribunal pénal de Manhattan. Une audience surprise qui pourrait changer beaucoup de choses...

micro générique
La rédaction de RTL et Jean-Vincent Russo

Citant deux enquêteurs non identifiés, le journal écrit que le bureau du procureur ne croit plus à la version de la femme de chambre guinéenne de l'hôtel Sofitel, âgée de 32 ans, et que celle-ci aurait menti à plusieurs reprises depuis son agression présumée le 14 mai. Lors d'une audience prévue ce vendredi devant le tribunal pénal de Manhattan, le bureau du procureur va probablement dire qu'il "a des problèmes" avec le dossier, ajoute le "New York Times". Dans une lettre datée du 25 mai, les avocats de Dominique Strauss-Kahn avaient déclaré avoir découvert des éléments qui "entameraient gravement la crédibilité" de la femme de chambre.

Les deux enquêteurs ont fait des découvertes sur la demande d'asile aux Etats-Unis de la femme de ménage et sur des liens non-confirmés à des activités criminelles, comme une possible implication dans du blanchiment d'argent et du trafic de drogue, affirme le journal. Selon eux, Nafissatou Diallo a eu une conversation téléphonique avec un détenu dans les 24 heures ayant suivi sa rencontre avec Dominique Strauss-Kahn. Au cours de cette conversation, qui a été enregistrée, elle a évoqué le profit qu'il y aurait à maintenir ses accusations contre DSK. Le détenu, ont appris les enquêteurs, a été arrêté pour possession d'environ 180 kg de marijuana, affirme le "New York Times". Il fait partie d'un certain nombre de personnes qui ont fait des transferts d'argent, d'un montant total de 100.000 dollars, vers le compte bancaire de la jeune femme au cours des deux dernières années. Les virements ont été effectués en Arizona, en Pennsylvanie, en Géorgie et à New York.

Les enquêteurs auraient également établi que Nafissatou Diallo payait plusieurs centaines de dollars chaque mois de notes de téléphone auprès de cinq compagnies différentes. La jeune femme a affirmé n'avoir qu'un seul téléphone et a dit ne rien savoir des dépôts bancaires, sinon qu'ils étaient effectués par un homme qu'elle dit être son fiancé et par les amis de celui-ci.

Les avocats de DSK vont demander un allègement des conditions de la liberté surveillée de l'ancien directeur général du FMI, qui vit dans un luxueux logement à New York mais ne peut se déplacer que pour aller chez ses avocats ou chez le médecin, et vit avec un bracelet électronique à la cheville. Dominique Strauss-Kahn ne devait pas revoir le juge avant une audience préliminaire fixée au 18 juillet.

Arrêté le 14 mai dernier et inculpé d'agression sexuelle d'une femme de chambre de l'hôtel Sofitel où il séjournait, DSK a démissionné du FMI le 19 mai. Dominique Strauss-Kahn risque jusqu'à 25 ans de prison s'il est reconnu coupable des chefs d'inculpation de tentative de viol, agression sexuelle au premier degré, attouchements non consentis, emprisonnement illégal au second degré et agression sexuelle au troisième degré.

Après quatre jours en prison, "DSK" a été remis en liberté provisoire, en l'attente de son jugement, contre versement d'un million de dollars de caution et de cinq millions de dollars de garantie.

Coup de théâtre dans l’affaire DSK : ce que l’on sait de l’affaire
VOIR NOTRE DOSSIER SPECIAL SUR L'AFFAIRE DSK
Promo dossier DSK

Lire la suite
Affaire du Sofitel de New York Dominique Strauss-Kahn Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants