1 min de lecture Loi Travail

Didier Guillaume : "Une manifestation est trop risquée en période d'Euro et de terrorisme"

INVITÉ RTL - Le président du groupe socialiste au Sénat est favorable à l'interdiction des manifestations des 23 et 28 juin.

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Didier Guillaume, invité de RTL le 21 Juin 2016 Crédit Image : Maxime Carignano / RTL | Crédit Média : RTL.fr | Date :
La page de l'émission
Mazerolle-795x530
Olivier Mazerolle et Ludovic Galtier

Ces dernières semaines, les débordements se sont multipliés en marge des manifestations contre la loi Travail. Pour cette raison, le gouvernement agite la menace de l'interdiction des rassemblements prévus les 23 et 28 juin. La préfecture de police demande, de son côté, que les syndicats organisent un regroupement "statique". Invité de RTL, Didier Guillaume, président du groupe socialiste au Sénat, est en phase avec l'exécutif. "Il n'est pas possible qu'une manifestation syndicale se passe dans la situation où elle s'est passée la semaine dernière. Il n'est pas acceptable que les casseurs fracassent les vitres de l'hôpital Necker, qu'une manifestation se termine dans la violence, que les flics continuent à payer ce lourd tribut."

Le sénateur de la Drôme garantit toutefois le droit de manifester. Selon lui, le contexte n'est pas favorable. "Une manifestation longue, un défilé est trop risqué en période d'Euro, en période de terrorisme, en période d'exactions. Les policiers ne peuvent pas continuer à assumer toute cette sécurité, ils sont usés, fatigués."

Enfin, Didier Guillaume tient à faire une mise au point. Il balaye d'un revers de la main les accusations des syndicats visant à dire que les policiers ne reçoivent pas d'ordres d'intervention du ministère dans le but de décrédibiliser le mouvement social. "Les policiers ont les ordres d'assurer la tranquillité et la sécurité des Français. Cette attaque est inacceptable."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Loi Travail Sénat Parti socialiste
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants