1 min de lecture François Hollande

Deux ans de François Hollande à l'Elysée : "Je veux être jugé à la fin de mon quinquennat", assure-t-il

Le président de la République prend acte de son impopularité actuelle mais demande aux Français de se prononcer en 2017.

François Hollande, le 8 avril 2014, à L'Elysée.
François Hollande, le 8 avril 2014, à L'Elysée. Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Romain Renner
Romain Renner
Journaliste RTL

François Hollande est un président impopulaire. Alors que ce mardi 6 mai est marqué par l'anniversaire des deux ans de son accession à l'Élysée, le président de la République n'a pas l'heure de s'inquiéter de cette situation délicate. "Je ne m'attendais pas à des lendemains qui allaient chanter, assure-t-il. C'est sur le quinquennat que j'aurai à être jugé".

Le chef de l'État ne perd pas son cap. "Si nous faisons les bons choix, il y aura un retournement", assure-t-il, à l'instar de ce qu'il assurait le 4 mai dernier. Conscient des attentes des Français, François Hollande assure qu'il serait "impatient mais pas déçu" s'il avait été un électeur qui avait voté pour lui en 2012.

"J'ai promis d'inverser la courbe du chômage. Nous l'avons stabilisé mais pas encore inversé. Je me bats pour cette promesse qui est la seule qui compte", affirme-t-il. Le Président reconnaît toutefois avoir commis une erreur "en ne disant pas suffisamment que la situation économique était grave".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Hollande Politique Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants