2 min de lecture Élections départementales

Départementales : ouverture des bureaux en métropole pour le second tour

Le second tour des élections départementales est lancé depuis 8 heures afin de pourvoir les 1.904 cantons restants.

Une femme votant à Créteil au premier tour des élections départementales le 22 mars 2015
Une femme votant à Créteil au premier tour des élections départementales le 22 mars 2015
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Les bureaux de vote ont ouvert dimanche à 8 heures pour le second tour des élections départementales en métropole, sauf à Paris et à Lyon, un scrutin où la droite espère arracher plusieurs dizaines de départements à la gauche et le Front national en gagner un ou deux.

149 cantons ayant été pourvus dès dimanche dernier, le scrutin n'en concerne plus que 1.905 sur 2.054. La droite aligne 1.602 binômes homme/femme, la gauche 1.334 et le Front national 1.107. Ces binômes s'affrontent dans 1.614 duels et 278 triangulaires. Après le premier tour où elle est arrivée en tête, l'alliance UMP/UDI est bien placée pour ravir de nombreux départements au PS (la gauche en gère actuellement 61), probablement au moins une bonne vingtaine dont le Nord, la Seine-et-Marne et les Bouches-du-Rhône.

Fermeture des bureaux entre 18 heures et 20 heures

Les bureaux de vote seront ouverts jusqu'à 18 heures, voire 19 heures dans des villes moyennes (Brest, Dijon, Chambéry, Toulon...) et même 20 heures à Bordeaux, Marseille, Nantes, Toulouse et en région parisienne. Ne sont pas concernés Paris et Lyon, où les fonctions des conseils départementaux sont exercées par d'autres organes (comme le Conseil de Paris dans la capitale), ni la plus grande partie des outre-mer, où le statut de département se fait de plus en plus rare.

Les seuls départements ultramarins appelés aux urnes sont la Réunion et Mayotte, qui, en raison du décalage horaire, votent depuis 6 heures et 7 heures du matin (heure de Paris), et la Martinique, où le scrutin débutera en milieu de journée.

François Hollande à Tulle avant la Tunisie

À lire aussi
Jacques Bompard, maire extrême-droite de la ville d'Orange (Vaucluse) extrême droite
Orange : deux partis d'extrême droite au second tour

Jusqu'à présent, les conseils généraux, en charge de gérer les départements, étaient renouvelés par moitié, en principe tous les trois ans. Cette fois-ci, les conseils départementaux - leur nouveau nom - sont tous élus en même temps pour six ans, avec un mode de scrutin inédit : dans chaque canton est désormais élu un binôme homme-femme, alors que précédemment dans chacun des 4.035 anciens cantons, de taille plus réduite, était désigné un seul élu.

Le président François Hollande doit voter dans la matinée à Tulle avant de s'envoler pour la Tunisie, où il participera à une marche contre le terrorisme à Tunis après l'attentat sanglant, le 18 mars, contre le musée du Bardo, qui a fait 22 morts, dont quatre Français.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections départementales Élections Vote
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants