1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Élections départementales 2015 : "Nous pouvons être extrêmement inquiets", déclare Jean-Vincent Placé
1 min de lecture

Élections départementales 2015 : "Nous pouvons être extrêmement inquiets", déclare Jean-Vincent Placé

INVITÉ RTL / REPLAY - Le sénateur EELV craint que la gauche soit éliminée dans "près de la moitié des cantons".

Jean-Vincent Placé, invité de RTL, le 2 mars 2015
Jean-Vincent Placé, invité de RTL, le 2 mars 2015
Crédit : Fanny Bonjean / RTL.fr
Départementales : "Nous pouvons être extrêmement inquiets", déclare Jean-Vincent Placé
07:51
Départementales : "Nous pouvons être extrêmement inquiets", déclare Jean-Vincent Placé
07:49
Romain Renner
Romain Renner

À deux semaines des élections départementales, le Front national est en tête des intentions de vote (33%) devant l'alliance UMP-UDI (27%). Dans le même temps, le PS (19%) et EELV (4%) pâtissent de sondages très faibles. "Je pense que l'on peut faire moins que 4%, s'inquiète Jean-Vincent Placé. Avec le mode de scrutin, (...) il y a un risque d'élimination de la gauche et des écologistes dans près de la moitié des cantons".

Selon le sénateur EELV, la gauche peut être "extrêmement inquiète" à la veille de ces élections. Et de plaider pour un "meilleur équilibre entre les politiques de l'offre et de la demande" notamment permis par "la baisse de l'euro, la baisse du prix de l'énergie et les taux d'intérêt plus bas".

Jean-Vincent Placé propose également de "sortir du calcul du déficit les dépenses d'avenir et les dépenses de défense".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/