1 min de lecture Front national

Élections départementales 2015 : Manuel Valls, cible prioritaire de Marine Le Pen

En meeting à Paris, la présidente du Front national a dénoncé la surmédiatisation de Manuel Valls, l'accusant de "déverser son venin contre les Français qui votent mal".

micro générique RTL Week-end Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Marine Le Pen : "L'objectif de Manuel Valls est de saturer les médias" Crédit Image : THOMAS SAMSON / AFP | Crédit Média : Jérôme Chapuis | Durée : | Date : La page de l'émission
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

À trois semaines des élections départementales, le combat est définitivement lancé entre Manuel Valls et Marine Le Pen. Après avoir annoncé que "l'extrême droite ne méritait pas la France" et qu'elle était "l'adversaire principal de la France", le Premier ministre a vivement été critiqué par la présidente du Front national qui en a fait sa cible prioritaire, en meeting à Paris, samedi. "N'a-t-il pas dit que le FN était son seul et unique adversaire ? Pour une fois, nous sommes d'accord", a-t-elle assuré.

La présidente du Front a ensuite vivement dénoncé la surmédiatisation du chef du gouvernement. "Pour les départementales de mars, il a prévu pas moins de dix déplacements pour aller déverser son venin contre les Français qui votent mal. Pour leur dire qu'ils sont idiots et qu'ils feraient mieux de voter socialiste", s'est emporté la fille de Jean-Marie Le Pen.

Valls omniprésent pour "saturer les médias"

"Son objectif est de saturer les médias. Que chaque soir les Français voient la tête de Manuel Valls, que chaque soir les Français boivent les paroles de Manuel Valls, que chaque soir Manuel Valls puisse faire le beau dans un meeting", a enchaîné Marine Le Pen dénonçant une nouvelle fois l'UMPS. "Tous ses notables ont peur de perdre leur siège, peur d'être délogé", a conclu la chef de file du Front national. 

Son objectif est de saturer les médias, pour que chaque soir, les Français voient la tête de Manuel Valls

Marine Le Pen
Partager la citation

La présence du Premier ministre dans les médias n'empêche cependant pas la montée du Front national. Selon le dernier sondage Ifop pour Le Journal du Dimanchele FN serait en tête aux élections départementales, à égalité avec l'association UMP/UDI à 29%. Le Parti socialiste serait loin derrière à seulement 23% et Europe Écologie Les Verts, quatrième, avec 10%.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Front national Manuel Valls Marine Le Pen
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants