1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Élections départementales 2015 : pourquoi tout le monde ne vote pas
1 min de lecture

Élections départementales 2015 : pourquoi tout le monde ne vote pas

REPLAY - Tous les Français ne se rendront pas aux urnes les dimanche 22 et 29 mars car les conseils départementaux n'existent pas partout.

Des bulletins de vote sortis d'une urne, en 2014 (archives).
Des bulletins de vote sortis d'une urne, en 2014 (archives).
Crédit : PASCAL PAVANI / AFP
Vincent Derosier & James Abbott

Les dimanche 22 et 29 mars les Français se rendront aux urnes pour les élections départementales. Mais tous ne sont pas forcément concernés par ce scrutin car le conseil départemental n'existe pas partout en France. On ne votera ainsi ni à Paris, ni à Lyon, ni en Guyane, ni en Martinique. Ce sont les quatre exceptions. Paris est un département en soi depuis 1968, et les conseillers municipaux de la capitale font déjà le travail du conseil départemental. À Lyon, le changement est plus récent. La nouvelle métropole vient de récupérer les compétences du conseil général. Dans le reste du département du Rhône, l'élection se déroule normalement.

Les cas de la Guyane et de la Martinique sont encore différents. À la fin de l'année, au moment des élections régionales de décembre, Guyanais et Martiniquais éliront une assemblée de la collectivité territoriale, qui aura à la fois les compétences du département et celles de la région.

Des conséquences au niveau mathématique

Le paradoxe est qu'on ne vote pas dans quatre endroits, et pourtant on n'a jamais autant voté dans un scrutin départemental. C'est en effet la première fois que ces élections se déroulent sur l'ensemble du territoire. Avant on renouvelait les conseillers généraux par moitié tous les 3 ans. Il y a donc une conséquence politique, c'est la lecture qu'on va pouvoir faire de ce scrutin.

En effet, si les sondages se confirment pour le PS, l'impact de la déroute sera multiplié par deux, c'est mathématique. Et les socialistes ne pourront pas accuser qui que ce soit, puisque c'est le gouvernement, en mai 2013, qui a changé la loi et donc les règles du jeu.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.