1 min de lecture Front national

Élections départementales 2015 : Marine Le Pen fustige le "mépris de Valls envers les électeurs du PS"

RÉACTION / REPLAY - La présidente du FN considère que le Premier ministre cherche "à faire peur à ses électeurs pour faire oublier les résultats pitoyables du gouvernement".

Christelle Rebiere RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Départementales 2015 : Marine Le Pen fustige le "mépris de Valls envers les électeurs du PS" Crédit Image : THOMAS SAMSON / AFP | Crédit Média : Yannick Olland | Durée : | Date : La page de l'émission
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL

Toujours en tête des sondages à deux semaines des élections départementales, le Front national inquiète ses rivaux. Manuel Valls assure même "avoir peur que la France se fracasse contre le FN". Une déclaration qui n'est évidemment pas du goût de Marine Le Pen.

Cette stratégie mise en oeuvre vise manifestement à essayer de mobiliser des électeurs du Parti socialiste et faire oublier les résultats pitoyables du gouvernement dans les domaines économiques et sociaux

Marine Le Pen
Partager la citation

"J'ai trouvé les propos du Premier ministre, de Jean-Christophe Cambadélis et d'un certain nombre de ténors de l'UMP méprisants à l'égard des électeurs du Front national. Je me pose la question de savoir si le Premier ministre ne méprise pas plus ses propres électeurs que ceux du FN car cette stratégie mise en oeuvre vise manifestement à essayer de mobiliser des électeurs du Parti socialiste et faire oublier les résultats pitoyables du gouvernement dans les domaines économiques et sociaux", estime la présidente du Front national.

C'est un grand mépris envers les électeurs du PS, peut-être encore plus que celui envers des électeurs du Front national

Marine Le Pen
Partager la citation

Elle poursuit : "Pour mobiliser les électeurs PS, le Premier ministre essaye de leur faire peur comme s'ils étaient des enfants (...) Je pense que c'est un grand mépris envers les électeurs du PS, peut-être encore plus que celui envers des électeurs du Front national".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Front national Marine Le Pen Parti socialiste
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants