2 min de lecture Élections départementales

Élections départementales 2015 : le FN proposera une "charte" à tous les élus entre les deux tours

LE GRAND DÉBAT - Florian Philippot a annoncé que le FN proposera une charte à tous les élus entre les deux tours du scrutin en vue de sceller des alliances pour gouverner les départements.

Florian Philippot
Florian Philippot
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

À moins d'une semaine du premier tour des élections départementales, les sondages successifs confortent le parti de Marine Le Pen comme premier parti de France, au coude-à-coude avec l'alliance UMP-UDI. Promis à une nouvelle victoire électorale, le FN devrait cependant être contraint de sceller des alliances pour gouverner au niveau local. "Si nous avons une majorité, nous pourrons gouverner. C'est la démocratie. Si nous n'avons pas de majorité et qu'aucune ne se dégage dans le département et que nous avons la possibilité du fait de nos élus départementaux de faire une majorité, nous prendrons nos responsabilités pour un mieux au niveau local", a affirmé Florian Philippot lors du grand débat organisé par RTL, LCI et Le Figaro ce lundi 16 mars.

"On proposera après le deuxième tour, une charte, très courte, de cinq, six points dans les compétences départementales", a annoncé le numéro 2 du FN. Celle-ci comporterait, de façon synthétique, les points sur lesquels le FN n'entend pas négocier. "Par exemple une meilleure solidarité pour les personnes âgées face à la dépendance. Pour les personnes handicapées. La sécurité dans les collèges, avec la vidéo-protection. La question de la lutte contre le communautarisme dans la petite enfance. Celle de la stabilisation des impôts départementaux. Et encore l'engagement pour la survie du département comme collectivité de proximité donnant accès aux services publics". Cette charge sera proposée "à tous les élus", tous ceux "qui sont partants pour signer cette charte de fond, qui permettra d'améliorer le quotidien de nos compatriotes", a précisé Florian Philippot.

Éric Woerth (UMP), Jean-Marie Le Guen (PS), Florian Philippot (FN), Jean-Christophe Lagarde (UDI), Pierre Laurent (PCF) et François de Rugy (EELV) s'affrontaient, sous l'arbitrage de Marc-Olivier Fogiel, Michel Field et Alexis Brézet, lors d'un grand débat organisé par RTL, LCI et Le Figaro lundi 16 mars.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections départementales Front national
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants