1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Départementales 2015 : Jean-Luc Mélenchon "refuse d'être embauché dans le tripartisme"
1 min de lecture

Départementales 2015 : Jean-Luc Mélenchon "refuse d'être embauché dans le tripartisme"

REPLAY / INVITÉ RTL - Au lendemain des élections départementales, Jean-Luc Mélenchon "refuse d'être embauché dans le tripartisme" et regrette que les listes Front de gauche aient été "illisibles".

Jean-Luc Mélanchon, le 31 mars 2015
Jean-Luc Mélanchon, le 31 mars 2015
Crédit : Claire Gaveau / RTL.fr
Jean-Luc Mélenchon "refuse d'être embauché dans le tripartisme"
08:20
Départementales 2015 : Jean-Luc Mélenchon "refuse d'être embauché dans le tripartisme"
08:30
Marion Dubreuil
Marion Dubreuil

Au lendemain des élections départementales, Jean-Luc Mélenchon renouvelle sa proposition de fonder "une nouvelle alliance avec EELV, Nouvelle Donne et les socialistes affligés" sur RTL et "refuse d'être embauché dans le tripartisme" ce mardi 31 mars. 

L'ex-président du Front de gauche est revenu sur le score de son parti aux élections. "Il aurait fallu un véritable miracle pour que les gens arrivent à nous détecter, s'est emporté Jean-Luc Mélenchon, qui énumère les différentes alliances de circonstance du Front de gauche. Vous pouviez avoir trois cas différents dans la même ville. Nous étions illisibles. Et malgré cela nous sommes arrivés à plus de 9 %, et même 11% dans les cantons où nous étions présents."

Je refuse d’être embauché dans le tripartisme où on a fait cadeau au PS de l'existence de notre pôle politique

Jean-Luc Mélenchon

"Maintenant, moi je mets une condition à continuer ce combat. C'est d'être lisible", affirme Jean-Luc Mélenchon, qui dit en avoir assez "d'écoper des lendemains d'élection". "Moi, explique-t-il, j'ai à porter sur mon dos l'inconséquence et l’incohérence de stratégie confuses."  

"Je refuse d’être embauché dans le tripartisme, où on a fait cadeau au PS de l'existence de notre pôle politique. L'opposition de gauche et le gouvernement : c'est pareil ? Bien sûr que non", conclut-il.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/