1 min de lecture Élections départementales

Élections départementales 2015 : comment fonctionne la règle des 12,5%

REPLAY - Le taux d'abstention élevé risque d'éliminer des élus socialistes dès le premier tour des élections départementales.

Calvi-245x300 RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Départementales 2015 : comment fonctionne la règle des 12,5% Crédit Image : REMY GABALDA / AFP | Crédit Média : Yaël Goosz | Durée : | Date : La page de l'émission
Yaël Goosz et La rédaction numérique de RTL

Lors des précédentes élections cantonales, devenues départementales, en 2011, 55% des électeurs avaient boudé les urnes. Les analystes craignent qu'un scénario similaire se reproduise dimanche 22 mars. Quelles seraient les conséquences d'une abstention massive ?

La règle des 12,5%

Moins il y a d'électeurs et plus c'est difficile de se maintenir pour le deuxième tour, sauf pour les deux premiers candidats, qualifiés d'office. Pour les suivants, la barre est placée très haute. Pour passer, il faut avoir un nombre de voix égal ou supérieur à 12,5 % des inscrits

Dans le cas d'un canton dans lequel un électeur sur deux resterait à la maison : pour être présent au deuxième tour, il faut faire le double en voix, c'est-à-dire 25%. Cette règle des 12,5 % vient de l'UMP qui a voté cette réforme en 2010. Après des élections régionales catastrophiques, l'idée était d'empêcher les triangulaires avec le Front national. Ainsi, le seuil de qualification a été augmenté.

Une réforme conservée sous la gauche

 En 2013, une nouvelle réforme territoriale a vu le jour. Les parlementaires de gauche comme de droite décident de maintenir la barre à 12,5%. Ce que la droite a fait, la gauche ne l'a pas défait. Sauf qu'en deux ans, tout a changé. Les socialistes n'avaient pas imaginé que le Front national serait si haut, la mobilisation si faible et la gauche si divisée.

À lire aussi
Jacques Bompard, maire extrême-droite de la ville d'Orange (Vaucluse) extrême droite
Orange : deux partis d'extrême droite au second tour

Résultat, ce n'est pas le Front national, mais bien le Parti socialiste qui risque d'être le plus souvent éliminé dimanche 22 mars. C'est ce qu'on appelle se tirer dans le pied.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections départementales Abstention UMP
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7777064312
Élections départementales 2015 : comment fonctionne la règle des 12,5%
Élections départementales 2015 : comment fonctionne la règle des 12,5%
REPLAY - Le taux d'abstention élevé risque d'éliminer des élus socialistes dès le premier tour des élections départementales.
https://www.rtl.fr/actu/politique/departementales-2015-comment-fonctionne-la-regle-des-12-5-7777064312
2015-03-20 09:28:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/epkZJLf30IsBsZZ8LKmfLQ/330v220-2/online/image/2015/0314/7777000316_elections.jpg