1 min de lecture Politique

Démission de Hulot : "Une mauvaise chose pour la France", selon un sondage

Le ministre de la Transition écologique et solidaire a annoncé mardi 28 août son départ du gouvernement. Une annonce inattendue que regrette la majorité des Français.

Nicolas Hulot a annoncé sa démission du gouvernement mardi 28 août 2018
Nicolas Hulot a annoncé sa démission du gouvernement mardi 28 août 2018 Crédit : Bertrand GUAY / AFP
Caroline Drzewinski
Caroline Drzewinski
et AFP

Une annonce surprise qui porte un coup à l’exécutif. Plus d'un Français sur deux estiment que la démission de Nicolas Hulot est une "mauvaise chose" pour la France et pour le gouvernement, selon un sondage réalisé mardi 28 août par Odoxa pour Le Figaro et Franceinfo. 


Si 84% des personnes interrogées estiment que le départ du gouvernement est "plutôt une bonne chose" pour l'ex-ministre de la Transition écologique, 55% (contre 43%) le voient comme une "mauvaise chose" pour la France et 65% (contre 34%) pour le gouvernement, selon cette enquête. 

Après cette démission, 62% des personnes interrogées ont une bonne opinion de Nicolas Hulot. 58% d'entre elles jugent qu'il a été un bon ministre tandis que 41% sont d'un avis opposé. "Tout se passe comme si sa démission effaçait - presque - toute la déception et la mauvaise image qui s'étaient accumulées à son sujet depuis un an", souligne Gaël Sliman, président d'Odoxa.  

À lire aussi
Vincent Crase (à gauche) et Alexandre Benalla (à droite) en train d'interpeller un manifestant le 1er mai 2018 à Paris Alexandre Benalla
Affaire Benalla : les deux jeunes de la Contrescarpe entendus par la justice

L'écologie, une priorité du gouvernement ?

Nommé pour la première fois ministre en mai 2017, Nicolas Hulot avait dû avaler bien des décisions contraires à ses convictions, malgré certaines victoires symboliques comme l'abandon du projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Il avait notamment dû endosser le report de l'objectif de ramener la part du nucléaire dans la production d'électricité à 50% en 2025. 

Alors en direct sur France Inter, Nicolas Hulot explique que sa décision de quitter le gouvernement a été motivée par le sentiment d'être "tout seul à la manœuvre" sur les enjeux environnementaux. Une impression que partage 88% des sondés, qui estiment que  l'écologie n'est pas la priorité du gouvernement d'Edouard Philippe. 

Cette enquête a été réalisée sur un échantillon de 985 Français âgés de 18 ans ou plus interrogés par internet. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Gouvernement Nicolas Hulot
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794572872
Démission de Hulot : "Une mauvaise chose pour la France", selon un sondage
Démission de Hulot : "Une mauvaise chose pour la France", selon un sondage
Le ministre de la Transition écologique et solidaire a annoncé mardi 28 août son départ du gouvernement. Une annonce inattendue que regrette la majorité des Français.
https://www.rtl.fr/actu/politique/demission-de-hulot-une-mauvaise-chose-pour-la-france-selon-un-sondage-7794572872
2018-08-29 00:07:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/5mgs-QkvZCgOZwk0BitVxw/330v220-2/online/image/2018/0828/7794561101_nicolas-hulot-a-annonce-sa-demission-du-gouvernement-mardi-28-aout-2018.jpg