1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Déficit : Michel Sapin demande "un effort" aux collectivités locales
1 min de lecture

Déficit : Michel Sapin demande "un effort" aux collectivités locales

Le ministre des Finances juge que celles-ci sont moins mises à contribution que l'État et la Sécurité sociale.

Michel Sapin le 16 septembre 2015 à Paris.
Michel Sapin le 16 septembre 2015 à Paris.
Crédit : ERIC PIERMONT / AFP
La rédaction de RTL & AFP

Les collectivités locales ne contribueraient pas suffisamment à l'effort collectif pour réduire le déficit public, selon Michel Sapin. Le ministre des Finances estime que l'effort d'économies qui leur demandé est "moindre" que celui demandé à l'État et à la Sécurité sociale. 

"Demander un effort aux collectivités locales, c'est la moindre des choses lorsque par ailleurs on demande des efforts de réduction de la dépense publique", estimé Michel Sapin lors d'une conférence de presse ce mercredi 16 septembre. Il s'agit d'un "effort à proportion moindre que celui qui est demandé à la Sécurité sociale ou à l'État". Michel Sapin rappelle que les dépenses des collectivités représentent un quart de la dépense publique globale. Et il ne voit pas pourquoi "on exonérerait 25% de la dépenses publique d'un effort qui est nécessaire". D'autant plus que les "recettes des collectivités ne comprennent pas seulement les dotations" de l'État.

Ces dernières semaines, les collectivités locales ont vivement protesté contre la nouvelle baisse de leur dotation prévue en 2016. Entamée en 2014, avec une diminution de 1,5 milliard d'euros de la dotation globale de fonctionnement (DGF), cette baisse s'est amplifiée. Elle représente, pour chacune des années 2015, 2016 et 2017, un montant de 3,67 milliards (dont 2 milliards pour les communes et les intercommunalités). La dotation de 2017 sera ainsi inférieure de 11 milliards d'euros à celle de 2014, et de 12,5 milliards à celle de 2013.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/