1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Débat présidentielle 2017 : Emmanuel Macron n'était pas à Bercy lors de la vente de SFR
1 min de lecture

Débat présidentielle 2017 : Emmanuel Macron n'était pas à Bercy lors de la vente de SFR

Lors de leur confrontation télévisée du mercredi 3 mai, Marine Le Pen a accusé le leader d'"En Marche!" d'avoir favorisé la vente de SFR à l'un de ses soutiens, Patrick Drahi.

Marine Le Pen et Emmanuel Macron
Marine Le Pen et Emmanuel Macron
Maxime Magnier

Marine Le Pen avait tout prévu. Dossiers posés sur le pupitre, la candidate soutenue par le Front national avait planifié, lors du débat de l'entre-deux-tours du mercredi 3 mai, d'attaquer Emmanuel Macron sur, notamment, ses conflits d'intérêts supposés avec le patronnât. À l'appui, l'eurodéputée prenait l'exemple de SFR, entreprise privée vendue à un soutien du candidat d'"En Marche!", Patrick Drahi, en avril 2014. Mais sur ce point au moins, la vérité est toute autre.

Lorsque l'entreprise de télécommunications est cédée, en avril 2014, par le groupe Vivendi à Numericable, effectivement propriété de Patrick Drahi, Emmanuel Macron n'a pas encore été nommé ministre de l'Économie, ce qui interviendra le 26 août 2014, soit plus de 4 mois plus tard. En réalité, lors de cette vente, l'ancien banquier de chez Rothschild était encore secrétaire général adjoint de l'Élysée. Marine Le Pen fait sans doute allusion à la présence d'Emmanuel Macron à Bercy en novembre 2014, lors de la vente officielle de SFR. 

À regarder

Débat présidentielle 2017 : les temps forts de l'affrontement Macron-Le Pen
03:11
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/