2 min de lecture

Crise des migrants : le choc d'une photo suffira-t-il ?

REPLAY - Les invités d'"On refait le monde" reviennent ce jeudi sur la mort du petit Syrien et les réactions politiques qui ont suivi.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto On refait le monde Thomas Sotto iTunes RSS
>
"On refait le monde" du jeudi 3 septembre 2015 - l'intégralité Crédit Image : Elodie Grégoire | Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date :
La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
Journaliste

On refait le monde avec : 

- Christian Menanteau, chroniqueur économique sur RTL, 
- Annie Lemoine, journaliste et romancière, 
- Élisabeth Lévy, rédactrice en chef du magazine Causeur, 
- Gaspard Koenig, à la tête du think tank libéral Génération libre.

Les polémistes de ce jeudi 3 septembre reviennent tout d'abord sur les photos du petit garçon syrien, mort sur une plage en Turquie dans un naufrage, qui font le tour du monde depuis 24 heures. Après la diffusion de ces images, François Hollande et Angela Merkel ont proposé des quotas contraignants d'accueil des réfugiés par l'Union européenne

En Allemagne, l'opinion suit ses dirigeants, ce ne sont pas les dirigeants qui suivent l'opinion.

Christian Menanteau
Partager la citation

Élisabeth Lévy évoque un "chantage à l'émotion" : "qui peut rester insensible face à la photo d'un enfant mort ?, interroge la journaliste. Mais il ne faut pas que ça nous empêche de réfléchir". Elle juge que "le rôle des politiques n'est pas de surfer sur l'émotion". Interrogé sur le pouvoir de cette photo, Christian Menanteau pense que "la realpolitik va reprendre ses droits". Le journaliste salue l'attitude d'Angela Merkel, seul dirigeant européen "à la hauteur". "En Allemagne, l'opinion suit ses dirigeants, ce ne sont pas les dirigeants qui suivent l'opinion", tacle-t-il. Christian Menanteau évoque la "réaction remarquable" des Allemands, "qui accueillent les étrangers avec des affiches 'welcome' dans les gares".

À écouter également dans cette émission

- Manuel Valls promet de nouvelles aides aux agriculteurs :
Pour Gaspard Koenig, "il faut supprimer les aides et les contraintes. Redonnons aux agriculteurs leur liberté !" Selon Annie Lemoine, "il faut demander aux pays européens et aux ministres de l'Agriculture plus de solidarité". "Le problème de fond, c'est que nous n'avons pas une agriculture, mais des agricultures", explique Christian Menanteau. "La FNSEA est productiviste dans l'âme, elle est constituée d'industriels, qui n'ont pas grand-chose à voir avec les petites exploitations." 

- Myriam El Khomri, une ministre du Travail qui n'a jamais travaillé dans le privé :

"En France, les quelques rares ministres qui avaient déjà travaillé n'ont franchement pas été les meilleurs", rappelle Christian Menanteau. Élisabeth Lévy, de son côté, regrette "le côté casting agaçant" de cette nomination : "on prend une femme, jeune, issue de l'immigration". "C'est une génération d'apparatchiks, à droite comme à gauche", estime Gaspard Koenig, pour qui, de toute façon, Myriam El Khomri "ne servira à rien" : "on est à la fin du quinquennat, les grandes orientations ont été prises depuis longtemps". 

- Canal + entre dans une nouvelle ère. Le fameux "esprit Canal" est-il menacé ? 

"Canal + découvre qu'un actionnaire est un actionnaire", juge Élisabeth Lévy, pour qui "la télévision est une industrie comme une autre".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants