1 min de lecture Chômage

Contrôle des chômeurs : Macron n'y voit "rien de choquant"

Le chef de l'État a réagi aux critiques fusant sur les pistes du gouvernement sur la réforme de l'assurance chômage. Celles-ci pourraient aboutir sur un renforcement des sanctions et un contrôle accru des demandeurs d'emploi.

Emmanuel Macron, le 22 novembre 2017 à l'Élysée
Emmanuel Macron, le 22 novembre 2017 à l'Élysée Crédit : AFP / Philippe Wojazer
JulienAbsalon1
Julien Absalon
Journaliste RTL

Emmanuel Macron monte au créneau pour défendre cet "engagement de campagne". Le président de la République s'est expliqué sur la volonté de l'exécutif de renforcer les contrôles des chômeurs et d'accroître les sanctions de l'assurance chômage. "Je crois que c'est normal, il n'y a rien de choquant. C'est ce que font tous les pays qui nous entourent. Je crois qu'il y a un fort consensus autour de cela", a déclaré mercredi 27 décembre le chef de l'État, interrogé par LCI sur son lieu de vacances, à La Mongie (Hautes-Pyrénées).

"Ces règles-là, je les ai annoncées dans la campagne [présidentielle]. C'est comme toujours : on fait comme on a dit. Je l'ai dit, on le fera", a ajouté Emmanuel Macron qui en appelle à la "responsabilité collective" pour obtenir des "résultats qui seront progressifs" dans la lutte contre le chômage. "Mettre des règles ne veut pas dire qu'on va poursuivre chacun ou qu'il y a une suspicion derrière chacun. Les gens qui sont au chômage sont les premiers à le subir. Ils en souffrent", a-t-il ajouté.

Tout en pointant du doigt les "quelques-uns qui abusent des règles", le président de la République dit "n'accepter aucun discours" consistant à "réduire les femmes et les hommes au chômage à des gens qui frauderaient".

À lire aussi
Donald Trump en meeting dans le Wisconsin le 24 octobre 2018 Chômage
États-Unis : il y a maintenant deux emplois à pourvoir par chômeur, selon Lenglet

Pour Emmanuel Macron, cette volonté de renforcer le contrôle des chômeurs doit être mis en perspective avec les investissements du gouvernement sur la formation. "C'est un plan d'ensemble qu'il faut voir. On va beaucoup mieux former les gens. On va investir 15 milliards d'euros pour former les Françaises et les Français qui sont au chômage, parfois depuis plusieurs années, et qui n'arrivent pas à retrouver un emploi. Mais il faut s'assurer que chacun recherche bien l'emploi qui peut être offert et qu'il prenne un emploi qui correspond à ses compétences".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Chômage Emploi Travail
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791600412
Contrôle des chômeurs : Macron n'y voit "rien de choquant"
Contrôle des chômeurs : Macron n'y voit "rien de choquant"
Le chef de l'État a réagi aux critiques fusant sur les pistes du gouvernement sur la réforme de l'assurance chômage. Celles-ci pourraient aboutir sur un renforcement des sanctions et un contrôle accru des demandeurs d'emploi.
https://www.rtl.fr/actu/politique/controle-des-chomeurs-macron-n-y-voit-rien-de-choquant-7791600412
2017-12-27 19:05:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/OnlIUy_aQAdofW_z6ov3ag/330v220-2/online/image/2017/1123/7791097851_emmanuel-macron-le-22-novembre-2017-a-l-elysee.jpg