1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Congrès du PS : la motion de Jean-Christophe Cambadélis en tête avec près de 60%
1 min de lecture

Congrès du PS : la motion de Jean-Christophe Cambadélis en tête avec près de 60%

La motion menée par Jean-Christophe Cambadélis est arrivée en tête du scrutin des militants du PS jeudi 22 mai. Les frondeurs revendiquent un tiers des voix.

Le premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis vote pour les motions en amont du congrès de Poitiers
Le premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis vote pour les motions en amont du congrès de Poitiers
James Abbott & AFP

Sans surprise, la motion menée par Jean-Christophe Cambadélis (motion A) est arrivée en tête des suffrages en vue du Congrès du PS alors que les militants PS étaient appelés aux urnes pour définir la ligne du parti ce jeudi 21 mai. "La majorité absolue est acquise", a affirmé Corinne Narassiguin, porte-parole du PS peu avant minuit. "Il est encore trop tôt pour faire des extrapolations sur les chiffres mais on a atteint l'objectif qui était d'avoir la majorité absolue", soit plus de 50%, a précisé Corinne Narassiguin. 

Jean-Christophe Cambadélis a avancé lui-même un score pouvant aller jusqu'à 60% des voix un peu plus tard dans la soirée sur Twitter.

La motion menée par Christian Paul (motion B) et les "frondeurs" obtiendraient tout de même un score avoisinant les 30% selon Marie-Noëlle Linemann. "Cela va nous donner une vraie capacité d'influence", a déclaré Christian Paul.

Ce vote sans équivoque des militants socialistes pour la motion de Jean-Christophe Cambadélis ne peut que conforter François Hollande, Manuel Valls et l'ensemble de l'exécutif, qui a eu fort à faire pour maîtriser les soubresauts de sa majorité à l'Assemblée.

À écouter aussi

Un résultat d'autant plus significatif que la participation des militants, objet de fortes craintes, "semble s'orienter vers un chiffre de 55-56%, c'est-à-dire plus d'un adhérent sur deux, le même taux de participation (qu'au congrès de) Toulouse" en 2012, a souligné Christophe Borgel, secrétaire national du PS, pour qui le vote des militants socialistes de ce jeudi a permis une "clarification" sur ce que devra être la ligne politique du PS d'ici 2017.

Prochaine étape : Jean-Christophe Cambadélis se soumettra jeudi prochain au vote des militants, en tant que premier signataire de sa motion, face à Christian Paul, le premier signataire de la motion B, censée donc arriver en deuxième position. Le vainqueur de ce scrutin prendra les rênes du PS.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/