1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Congrès des Républicains : Nicolas Sarkozy mise sur le mot "confiance" pour convaincre les militants
1 min de lecture

Congrès des Républicains : Nicolas Sarkozy mise sur le mot "confiance" pour convaincre les militants

REPLAY - Nicolas Sarkozy a clôturé le congrès des Républicains, samedi 30 mai. Il a accusé la gauche de "trahir la République".

Nicolas Sarkozy, lors du congrès des Républicains, le 30 mai 2015.
Nicolas Sarkozy, lors du congrès des Républicains, le 30 mai 2015.
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Congrès des Républicains : Nicolas Sarkozy mise sur le mot "confiance" pour convaincre les militants
01:27
Dominique Tenza & La rédaction numérique de RTL

Nicolas Sarkozy met les Républicains en ordre de bataille pour 2017. Face à plus de 10.000 militants, le président du Parti en congrès à Paris, a notamment dépeint sa vision d'une république de la confiance. Le mot "confiance" est revenu 45 fois dans son discours à la tribune.

Comme Nicolas Sarkozy fait rarement les choses à moitié, il a lourdement insisté et martelé ce mot, devenu son nouveau mantra. "Confiance, lorsqu'elle est là personne n'y accorde d'importance. Lorsqu'elle vient à manquer tous s'effondre et nous ne sommes pas si éloignés du grand effondrement", déclarait-il.

La trahison de la gauche

Il souhaite désormais incarner cette confiance qu'il oppose à la trahison dont s'est rendu coupable à ses yeux, la gauche. "À ceux qui nous accuseraient de vouloir confisquer la République, je veux répondre que s'il ne l'avait pas trahie, s'ils ne l'avaient pas abandonnée et abaissée, nous n'aurions pas besoin de la relever la République française", a-t-il poursuivi.

Les militants présents semblaient lui accorder leur confiance de façon aveugle : "On a confiance en lui depuis toujours", confiait une militante. Mais Nicolas Sarkozy sait bien que la partie sera sans doute beaucoup plus dure auprès de l'ensemble des Français. "La première fois, c'est l'amant qui gagne en suscitant l'envie, explique-t-il en privé. La prochaine fois, ce sera le mari qui viendra regagner la confiance !"

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/