3 min de lecture Nicolas Sarkozy

Comment Nicolas Sarkozy se trouve mêlé à l'affaire "Air cocaïne"

DÉCRYPTAGE - L'ancien président serait l'objet d'une nouvelle enquête judiciaire, portant sur trois vols privés effectués par la compagnie impliquée dans l'affaire d'"Air cocaïne".

Henri Guaino avec Nicolas Sarkozy, le 12 juillet 2008, à Paris. (archives)
Henri Guaino avec Nicolas Sarkozy, le 12 juillet 2008, à Paris. (archives) Crédit : GERARD CERLES / AFP
Marion Dautry
Marion Dautry
Journaliste RTL

Nicolas Sarkozy n'est pas accusé d'être un trafiquant de drogue. Il n'est même accusé de rien dans cette affaire, en tout cas pour l'instant. Mais selon Le Monde, la justice s'intéresse de près à trois vols en jet privés effectués entre 2012 et 2013, qui auraient été tous payés par Stéphane Courbit, accusé d'"abus de faiblesse" dans l'affaire Bettencourt.

Tout est parti de l'enquête sur l'affaire "Air cocaïne"

En mars 2013, un Falcon 50 appartenant au lunetier Alain Afflelou mais utilisé et affrété par la Société nouvelle Trans Hélicoptère Service (SNTHS) est intercepté à Punta Cana, en République dominicaine, alors qu'il s'apprêtait à effectuer un vol privé vers la France. Dans les valises des passagers : près de 700 kilos de cocaïne.

Trente-quatre personnes sont mises en examen, dont Pierre-Marc Dreyfus, le dirigeant de SNTHS. Le dossier, d'abord suivi par les autorités dominicaines, est transmis à la justice française. la juge d'instruction marseillaise Christine Saunier-Ruellan reprend l'enquête, les fichiers de la SNTHS sont saisis, la comptabilité fouillée et les plans de vols de l'appareil examinés à la loupe. Les enquêteurs cherchent à trouver les personnes ayant financées les vols transportant de la drogue.

À lire aussi
Emmanuel Macron et Nicolas Sarkozy à Saint-Raphaël le 15 août 2019 lors de la commémoration du débarquement de Provence Emmanuel Macron
Les infos de 12h30 - Débarquement de Provence : Macron et Sarkozy tout sourire

C'est là que la juge découvre que ce Falcon 50 a également été utilisé trois fois pour transporter Nicolas Sarkozy, entre décembre 2012 et mars 2013 - il n'était donc plus président. Ces vols étaient à destination du Qatar et des Émirats arabes unis à l'occasion de forums mondiaux où il était invité, et un autre était à destination de New York où il s'est rendu avec sa femme Carla. Or, tous ces vols ont été payés par la société Lov Group Industrie (LGI), appartenant à Stéphane Courbit.

Des zones d'ombre dans la comptabilité

La justice cherche donc à connaître la raison de ces financements, pour un montant de 330.000 euros selon Le Monde. La société LGI a reconnu avoir réglé le prix ces vols au profit de l'ancien président. Au Monde, l'avocat de Stéphane Courbit affirme qu'ils "avaient pour objet la création d'un fonds d'investissement dans lequel l'ancien président de la République aurait été impliqué".

Un quatrième vol, Paris-Bordeaux, devait également être réglé par LGI, mais le Falcon ayant été immobilisé à Punta Cana après la découverte de la drogue, Nicolas Sarkozy a emprunté un autre avion, toujours affrété par la SNTHS. La facture a finalement été réglée par l'Association de soutien à l'action de Nicolas Sarkozy.

Or, dans la comptabilité de la SNTHS, les comptes clients de la LGI de Stéphane Courbit, sont client principal, et de l'Asans ont disparu.

Stéphane Courbit, Nicolas Sarkozy et l'affaire Bettencourt

Ce n'est pas la première fois que les noms du patron de la LGI, et ex-patron d'Endémol, et de l'ancien président se trouvent mêlés dans une affaire. Nicolas Sarkozy a été mis en examen pour abus de faiblesse, puis blanchi, dans l'affaire Bettencourt. Stéphane Courbit, lui, doit être jugé dans la même affaire, et pour le même chef d'accusation, de manière totalement séparée.

En attendant, l'avocat de Stéphane Courbit a annoncé avoir transmis à la juge "tous les documents" devant justifier que l'ex-chef d'État participait bien à un projet de fonds d'investissement mené par Stéphane Courbit. "Je ne comprends pas quelle est cette histoire, on est totalement hors du dossier", a argué l'avocat. Selon Le Monde, une enquête préliminaire à part de l'affaire "Air cocaïne" pourrait être demandée à Paris.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nicolas Sarkozy Affaires Affaire Bettencourt
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7774111708
Comment Nicolas Sarkozy se trouve mêlé à l'affaire "Air cocaïne"
Comment Nicolas Sarkozy se trouve mêlé à l'affaire "Air cocaïne"
DÉCRYPTAGE - L'ancien président serait l'objet d'une nouvelle enquête judiciaire, portant sur trois vols privés effectués par la compagnie impliquée dans l'affaire d'"Air cocaïne".
https://www.rtl.fr/actu/politique/comment-nicolas-sarkozy-se-trouve-mele-a-l-affaire-air-cocaine-7774111708
2014-09-04 22:01:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/s1Z4d2MXy7cQ678kAfEAPg/330v220-2/online/image/2014/0703/7773028207_henri-guaino-avec-nicolas-sarkozy-le-12-juillet-2008-a-paris-archives.jpg