1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Chômage : comment Muriel Pénicaud veut transformer les contrats aidés
1 min de lecture

Chômage : comment Muriel Pénicaud veut transformer les contrats aidés

ÉCLAIRAGE - La ministre du Travail reçoit un rapport sur l'inclusion des personnes éloignées de l'emploi le 16 janvier.

Muriel Pénicaud, ministre du Travail
Muriel Pénicaud, ministre du Travail
Crédit : Martin BUREAU / AFP
Contrats aidés : comment Muriel Pénicaud veut les transformer
00:49
Anaïs Bouissou & Ludovic Galtier

Pour lutter contre le chômage, le gouvernement veut réformer les contrats aidés. Un rapport, intitulé "Donnons-nous les moyens de l'inclusion" et rédigé par le président du groupe SOS Jean-Marc Borello, sera remis mardi 16 janvier à Muriel Pénicaud, la ministre du Travail. L'objectif est de rendre les contrats aidés utiles. Jusqu'à présent, un contrat aidé, c'est entre 40% et 75% de risque d'être au chômage à la sortie.

Pour être efficace, les employeurs devront à l'avenir mieux s'occuper de leurs salariés en contrat aidé. Les accompagner, leur permettre de se former, leur donner les clefs pour leur permettre d'être embauchés à la sortie. "Ils devront mettre en œuvre tout ce qui permet de s’insérer durablement, à savoir un triptyque : emploi, formation et accompagnement personnalisé", précise la ministre du Travail dans un entretien au Parisien.

En 2018, 200.000 nouveaux emplois aidés (100.000 de moins qu'en 2017), rebaptisés les Parcours emploi compétence (PEC), devraient être créés. "On va sélectionner les employeurs", tranche la ministre. Ils seront réservés aux associations, aux collectivités locales, maries, régions, mais dans le privé, les entreprises n'y auront plus droit. "Notre ambition sera de démontrer dans les deux années qui viennent que personne n’est inemployable", conclut la ministre.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/