2 min de lecture Arnaud Montebourg

Comment Montebourg s'est réinventé

DÉCRYPTAGE - Arnaud Montebourg a changé, concèdent ses proches. Dans ses habits de ministre du Redressement productif, il entendrait désormais laisser sa trace à Bercy.

Arnaud Montebourg à l'occasion de la Fête de la rose, en août.
Arnaud Montebourg à l'occasion de la Fête de la rose, en août. Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
Yaël Goosz et Sylvain Chazot

Arnaud Montebourg a changé. Ce sont ses proches qui le disent. Selon certains d'entre eux, il est enfin ministre de l'Industrie. Le locataire de Bercy en aurait terminé avec cette envie de jouer au pompier volant, courant d'une usine à l'autre, de Florange  à Aulnay-sous-bois, pour empêcher les plans sociaux ou fustiger le Cac 40. Le ministre du Redressement productif entendrait désormais laisser une trace, un bilan, et suivre ses projets avec des résultats attendus d'ici 2, 3, 5 ans.

Je l'ai traité de ringard et Montebourg m'a répondu 'Love love'

Cécile Duflot
Partager la citation

"Il va montrer qu'il sait se tenir avec les patrons et travailler avec eux", résume l'un de ses intimes. "Clairement, il se recentre", ajoute sa collègue au gouvernement, Nicole Bricq, ministre du Commerce extérieur. Cécile Duflot se souvient de discussions, lorsque Arnaud Montebourg avait plaidé pour une exploitation "écologique" du gaz de schiste. "Je l'ai traité de ringard, commente la ministre du Logement, et Montebourg m'a répondu 'Love love'".

Il était la caution de gauche du candidat Hollande lors de la dernière campagne présidentielle. L'homme au 17% de la primaire du Parti socialiste s'est réinventé. En témoigne la conférence, jeudi matin à l'Elysée, sur "la Nouvelle France industrielle". Le ministre a joué les guides pour le président. Au milieu des prototypes, des robots, des ingénieurs, François Hollande a adoré. Il était très "touché", confie son entourage. "Ça le change des tableaux Excel et des cartes d'État-major", s'amuse un proche. Et le chef de l'État de saluer deux fois son ministre dans son discours.

À lire aussi
Arnaud Montebourg, le 2 octobre 2017 à Grenoble Alexandre Benalla
Benalla : Montebourg évoque son licenciement pour "des raisons accablantes"

Élysée 2022 ?

Le ministre du Redressement productif ne s'arrête pas là. Le 18 septembre, il publie un livre, La bataille du made in France (éd. Flammarion). Cet ouvrage n'est pas vraiment politique. Arnaud Montebourg y explique sa démarche pour ne pas se résoudre au déclin de l'industrie française

La présidentielle est la seule élection à laquelle j'envisage de me représenter un jour

Arnaud Montebourg
Partager la citation

Jusqu'où ira-t-il ? Lui-même a déjà annoncé qu'il ne se présenterait plus à une élection, sinon la présidentielle. "J'en ai marre des élections, je ne me représenterai pas. Après le ministère, j'arrête la politique, en tout cas comme une carrière. La présidentielle est la seule élection à laquelle j'envisage de me représenter un jour", avait-il dit à M le magazine, fin août. Mais ça ne devrait pas être avant 2022, si jamais François Hollande décide de se présenter pour un second mandat en 2017.

D'ici-là ? Matignon ? Le Parti socialiste ? "Ce n'est pas le sujet", répondent ses plus proches collaborateurs. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Arnaud Montebourg François Hollande Parti socialiste
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7764505958
Comment Montebourg s'est réinventé
Comment Montebourg s'est réinventé
DÉCRYPTAGE - Arnaud Montebourg a changé, concèdent ses proches. Dans ses habits de ministre du Redressement productif, il entendrait désormais laisser sa trace à Bercy.
https://www.rtl.fr/actu/politique/comment-montebourg-s-est-reinvente-7764505958
2013-09-12 22:14:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/YlU6rfyByqGeFqyX8awTfg/330v220-2/online/image/2013/0912/7764505538_arnaud-montebourg-a-l-occasion-de-la-fete-de-la-rose-en-aout.jpg