1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Code du travail : "On a besoin de réparer la France", explique Castaner sur RTL
1 min de lecture

Code du travail : "On a besoin de réparer la France", explique Castaner sur RTL

REPLAY - INVITÉ RTL - Le porte-parole du gouvernement, qui refuse de donner "les bons ou mauvais points" aux syndicats, assure de la nécessité de la réforme du Code du travail.

Christophe Castaner était l'invité de RTL le 12 septembre 2017
Christophe Castaner était l'invité de RTL le 12 septembre 2017
Crédit : Loïs Richard
Christophe Castaner était l'invité de RTL le 12 septembre 2017
00:11:11
Code du travail : "On a besoin de réparer la France", explique Castaner sur RTL
00:11:18
Claire Gaveau
Claire Gaveau

Emmanuel Macron fait face ce mardi à la première mobilisation sociale de son quinquennat avec l'appel à des grèves et manifestations partout en France lancé par des syndicats qui dénoncent la réforme du code du travail comme une "régression sociale".

Si plusieurs syndicats ont répondu à l'appel de la CGT, Force ouvrière a de son côté refusé de manifester. "Le débat social ne se mesure pas seulement à la rue et à la manifestation. Il y a eu plus de cent réunions avec les syndicats. Que la CGT appelle à manifester est légitime", lance Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement, sur RTL. Cependant, Force ouvrière et la CDFT ne seront pas dans la rue pour manifester contre cette réforme du Code du travail : "Je n'ai pas à distribuer les bons ou mauvais points, ce que je note c'est qu'ils ont décidé de ne pas descendre dans la rue parce que ce n'était pas le coup d'État social dénoncé par certains", assure-t-il évoquant un "texte équilibré".

Et cette manifestation va se dérouler dans un contexte particulier après la sortie d'Emmanuel Macron sur les "fainéants". "Emmanuel Macron nomme les choses. Il est revenu sur le sujet en disant qu'il ne parlait pas des gens mais de la posture politique en France. Il parlait des politiques en responsabilité ces quinze ou trente dernières années. Nous ne sommes pas l'adversaire de Jacques Chirac ou de François Hollande mais on peut noter que sur un certain nombre de réformes, on a pris des demi-mesures", détaille-t-il.

Et Christophe Castaner ne s'arrête pas là malgré la contestation ambiante ce mardi 12 septembre. Selon le porte-parole du gouvernement, certains Français regrettent une "sorte de fainéantise" et un "cynisme politique" qui consiste à "laisser à d'autres le soin de régler les principaux problèmes". "C'est ce qui fait qu'aujourd'hui la France décroche et qu'on a besoin de réparer la France", conclut-il.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/