1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Code du travail : "La loi de la jungle n'est pas une solution", prévient Martinez sur RTL
2 min de lecture

Code du travail : "La loi de la jungle n'est pas une solution", prévient Martinez sur RTL

INVITÉ RTL - Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, revient sur la politique du gouvernement annoncée ce mardi par Edouard Philippe.

Philippe Martinez et Emmanuel Macron à l'Élysée, le 23 mai 2017
Philippe Martinez et Emmanuel Macron à l'Élysée, le 23 mai 2017
Crédit : MICHEL EULER / POOL / AFP
Code du travail : "La loi de la jungle n'est pas une solution", prévient Martinez sur RTL
06:25
Philippe Martinez met en garde contre le "dumping social et une loi de la jungle"
06:29
Amélie James

Au lendemain de l'allocution du Premier ministre devant les députés, Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, revient sur les mesures que le gouvernement entend porter durant ces prochains mois. "C’est un programme qui va dans la continuité de ce qu’on connait depuis des années et qui conduit à la situation que connaît le pays aujourd’hui", déplore le secrétaire au micro de RTL. 

Entre réformes concrètes et mesures reportées, le secrétaire général a notamment déploré le manque de clarté quant à la réforme du Code du travail. "On connaît peu de détails mais ses contours sont inquiétants", s'est exclamé Philippe Martinez.

Parmi les annonces concrètes présentées par le Premier ministre ce mardi, on retient la suppression dès 2018 des cotisations salariales compensée par une hausse de 1,7 point de la Contribution sociale généralisée. Une réforme qui s'avère contradictoire selon Philippe Martinez.

"Une déréglementation totale"

"Le Premier ministre donne de faire des cadeaux. Il a beaucoup parlé du pouvoir d’achat mais tout ce que vous ne payez pas en cotisations sociales ou en impôts, vous le payez ailleurs. Il faut avoir un discours cohérent. Soit on réduit les dépenses publiques, ce que propose le gouvernement soit on augmente les recettes. Si on donne d’un côté et on reprend le double de l’autre main, il va y avoir des problèmes", s'insurge-t-il.

À lire aussi

Enfin, le secrétaire général n'a cessé de dénoncer un problème d'équité et d'égalité. "On voudrait nous faire considérer que ceux qui ont des droits sont des privilégiés et que la norme c’est d’être sans droit", s'est-il exclamé. 

Durant tout l'été, des manifestations sont organisées par la CGT. Philippe Martinez a rappelé l'importance d'informer les salariés sur "la déréglementation totale" entreprise par le gouvernement. 

"On organise le dumping social généralisé. La loi de la jungle n'est pas une solution. [...] Considérer que ceux qui ont des droits sont des privilégiés c’est absolument scandaleux, il y a des tas de salariés dans le monde qui rêvent d’avoir un minimum de droits", a conclu le secrétaire général. 

La rédaction vous recommande
cgt

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/