3 min de lecture Claude Guéant

Claude Guéant : "Il y a eu des factures payées en espèces"

L'ex-ministre de l'Intérieur a réagi sur RTL aux révélations du "Canard Enchaîné". Selon le journal, 500.000 euros auraient été versés depuis l'étranger à ce proche de Nicolas Sarkozy, et il aurait effectué de nombreuses dépenses en liquide.

studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

L'ex-ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, interviewé au micro RTL est revenu sur un versement de 500.000 euros provenant de l'étranger. Une somme qu'il aurait perçue après la vente de deux tableaux d'un peintre hollandais.

"C'était des tableaux que j'avais acheté une vingtaine d'années plus tôt, à un prix très très inférieur - parce que je n'aurais jamais eu les moyens d'acheter ça", a-t-il déclaré. "Des personnes m'ont mis en relation avec un avocat Malaisien qui était désireux d'acheter ces toiles pour un client. Je ne sais pas si finalement c'était pour un client ou bien pour lui-même. Il suffit de consulter internet, on constate que c'est au prix du marché", a ajouté Claude Guéant.

J'ai tous les justificatifs, et lors de la perquisition, j'ai fait inscrire au procès-verbal que je tenais les justificatifs à disposition. J'aurais pu les produire immédiatement parce qu'ils étaient dans le même tiroir.

Claude Guéant
Partager la citation

Financement libyen ?

Claude Guéant s'est aussi exprimé à propos des soupçons de la justice sur un éventuel financement occulte de la campagne de Nicolas Sarkozy.

À lire aussi
L'ancien ministre de l'Intérieur, Claude Guéant. justice
Soupçons de financement libyen : Claude Guéant de nouveau mis en examen

"C'est absolument faux. Ça n'a rien à voir avec un financement libyen, rien à voir avec le financement de la campagne", a insisté celui qui fut directeur de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007.

Jamais je n'ai vu la moindre trace d'un financement libyen de la campagne ou de personne, je n'en ai même jamais entendu parler.

Claude Guéant
Partager la citation

"Je dépose deux plaintes contre Monsieur Takieddine les mensonges qu'il profère et la diffamation qu'il témoigne à mon égard", a affirmé Claude Guéant.

Des dépenses en liquide ?

"Le Canard enchaîné dit qu'il y a eu de nombreux paiements pour des notes substantielles ! C'est absolument faux ! Il y a eu quelques paiements, des factures payées en espèces trouvées par le représentant du Parquet, elles sont de l'ordre d'une dizaine. Et pour des montants qui ne sont pas faramineux, de l'ordre de 20.000 ou 25.000 euros", a précisé ce proche de Nicolas Sarkozy.

"D'où ça vient ? C'est simple : les primes de nombreux hauts fonctionnaires au ministère de l'Intérieur ont été, jusqu'à ce que nous y ayons mis un terme avec Nicolas Sarkozy en 2006, payées en espèce. Cela remonte à la nuit des temps : entre 1977 et 1981, les primes étaient déjà payées en espèce", a-t-il ajouté.

Ce que vous recevez en espèce, vous le dépensez en espèce.

Claude Guéant
Partager la citation

"Ce ne sont pas des primes provenant de fonds secrets. Il y a une décision de principe du gouvernement Jospin, qui a été mise en œuvre par les autres (gouvernements), dont Nicolas Sarkozy au ministère de l'Intérieur. Mais les frais du ministère de l'Intérieur étaient versés sur des frais dit 'frais de police', qui d'ailleurs bénéficiaient à plusieurs milliers de fonctionnaires du ministère de l'Intérieur. Le seul Cabinet versait des primes de cet ordre à plus de 400 fonctionnaires", a-t-il poursuivi.

Quand un employeur vous donne des primes pour les prenez.

Claude Guéant
Partager la citation

Claude Guéant a aussi précisé : "Ces primes n'avaient pas de statut fiscal et n'étaient pas déclarées. On peut dire aujourd'hui que ce n'était pas bien, c'est d'autant plus vrai que nous avons mis un terme au dispositif. Aujourd'hui, les primes sont versées par virement bancaire. Quand j'étais ministre, mes collaborateurs recevaient ces primes par virement pour la simple raison que nous avions éteint le système des espèce en 2006. Ces primes étaient destinées à des dépenses ordinaires. La provenance de ces sommes n'était pas incertaine ou douteuse."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Claude Guéant Libye Nicolas Sarkozy
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7760965192
Claude Guéant : "Il y a eu des factures payées en espèces"
Claude Guéant : "Il y a eu des factures payées en espèces"
L'ex-ministre de l'Intérieur a réagi sur RTL aux révélations du "Canard Enchaîné". Selon le journal, 500.000 euros auraient été versés depuis l'étranger à ce proche de Nicolas Sarkozy, et il aurait effectué de nombreuses dépenses en liquide.
https://www.rtl.fr/actu/politique/claude-gueant-je-n-ai-jamais-entendu-parler-d-un-financement-de-la-campagne-7760965192
2013-04-30 18:15:00