1 min de lecture Politique

Claude Guéant à Nice pour surveiller la frontière

Y a-t-il un réel risque d'immigration massive en provenance des pays arabes en ébullition ? Le nouveau ministre de l'Intérieur, et de l'immigration, Claude Guéant, se rend ce vendredi à Nice pour "surveiller la frontière". Il veut faire le point sur le dispositif de contrôle des étrangers en situation irrégulière à la frontière franco-italienne. Des sources policières avancent un chiffre de 15.000 Libyens, Tunisiens, Égyptiens, susceptibles de venir en France via l'Italie. En réalité, personne ne sait rien.

Pierre Thébault et La rédaction numérique de RTL

Les autorités italiennes ont interpellé sur les trois premiers jours de mars 1.070 immigrés clandestins, contre 591 durant tout février, 359 en janvier. Ce chiffre marque une hausse forte et subite, a détaillé le responsable du centre de coopération police/douanes, où travaillent des fonctionnaires des deux pays. La plupart sont des Tunisiens en route vers la France. 

Le responsable s'exprimait devant le ministre de l'Intérieur Claude Guéant. Celui-ci a prévenu que les autorités françaises étaient "déterminées à résister" à un afflux de clandestins dans la vague des bouleversements politiques dans le monde arabe. Pour le ministre, ces clandestins profitent d'"une opportunité politique", avec les troubles dans leur pays, pour mener "une immigration économique".

Lire la suite
Politique Société Nice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants