1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Circulation alternée : pourquoi Valls a-t-il pu circuler dans une voiture non autorisée ?
1 min de lecture

Circulation alternée : pourquoi Valls a-t-il pu circuler dans une voiture non autorisée ?

VIDÉO - Un décret pris par la préfecture de Paris, ce 6 décembre, autorise seulement les véhicules à chiffre pair à circuler. Celui de Manuel Valls possédait pourtant un chiffre impair.

Le Premier ministre Manuel Valls, le 10 octobre 2016
Le Premier ministre Manuel Valls, le 10 octobre 2016
Crédit : SIPA
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Depuis le 6 décembre au matin, les Parisiens et les habitants de 22 communes alentour, ne peuvent pas circuler si la plaque d'immatriculation de leur véhicule est impaire. La circulation alternée a été mise en place pour réduire la pollution qui touche la région depuis plusieurs jours. Le dispositif a d'ailleurs été prolongé pour la journée de mercredi. Les conducteurs risquent une amende de 35 euros s'ils sont contrôlés avec une mauvaise plaque. Ils ont donc été particulièrement attentifs à la plaque d'immatriculation de la voiture qui conduisait Manuel Valls au palais de l'Élysée, ce mardi matin. 

Les caméras présentes à ce moment-là ont bien enregistré le numéro de la plaque de celui qui était encore premier ministre, une plaque impaire qui n'aurait donc pas dû circuler. Rapidement, les internautes ont exprimé leur colère sur les réseaux sociaux. Certains se sont demandé si Manuel Valls était au-dessus des lois, d'autres ont noté qu'entre la circulation alternée et une partie du RER B qui ne fonctionnait pas.

Facile dès lors de douter de la conscience écologique du candidat à la primaire de la gauche. Un mauvais procès car plusieurs dérogations existent pour les automobilistes. Ainsi, les taxis, les secours, les utilitaires ou encore les journalistes, peuvent circuler quelle que soit leur plaque.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/