1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Christiane Taubira "rêve d'un monde où on peut travailler 32 heures"
1 min de lecture

Christiane Taubira "rêve d'un monde où on peut travailler 32 heures"

La Garde des sceaux s'est élevée contre l'extension du travail dominical portée par la loi Macron adoptée jeudi en deuxième lecture à l'Assemblée nationale.

Benjamin Hue
Benjamin Hue

Christiane Taubira "n'est pas d'accord avec tout" sur la loi Macron. Comme elle n'a pas sa langue dans sa poche, et elle l'a prouvé à maintes reprises, la ministre de la Justice a profité de son passage sur l'antenne de BFMTV vendredi 19 juin pour fournir une nouvelle illustration de sa propension à cultiver sa différence au sein du gouvernement en défendant une ligne proche de celle prônée par la CGT sur la réduction du temps de travail.


Fidèle à son style, combative et lyrique à la fois, la Garde des sceaux s'est vivement opposée à l'extension du travail dominical, une des mesures portées par le projet de loi Macron adopté jeudi en deuxième lecture à l'Assemblée nationale qui a le plus cristallisé les critiques de l'aile gauche de la majorité. "Je rêve d'un monde où, le samedi et le dimanche, on ne travaille pas. Je rêve d'un monde où on peut travailler 32 heures. Arrêtez de me dire que j'accepte ce texte", a-t-elle asséné au micro de Jean-Jacques Bourdin.

"Je ne suis pas d'accord avec tout. J'estime que l'idéal, c'est que les gens puissent travailler 32 heures par semaine pour avoir du temps pour se consacrer aux autres dans des associations. Pour avoir le temps d'aller au musée. Pour avoir le temps, quand c'est possible, d'aller sur la plage. Pour déambuler. Pour marcher. Pour parler à ses voisins. Pour aller en librairie, au cinéma ou au théâtre. Voilà la société dont on peut rêver", s'est-elle exclamé, relançant un débat sensible pour la majorité.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/