1 min de lecture Christian Estrosi

Christian Estrosi : "Le Parlement n'a pas donné une image exemplaire"

LE GRAND JURY - Christian Estrosi, candidat Les Républicains aux élections régionales en PACA, est revenu sur l'attitude de l'opposition sur les bancs de l'Assemblée nationale. L'épisode, qui a choqué de nombreux Français, a marqué la fin de l'unité nationale.

debat Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Christian Estrosi : "Le Parlement n'a pas donné une image exemplaire" Crédit Image : RTL/Frédéric Bukajlo/Abacapress | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

Seulement quatre jours après les attentats de Paris, l'unité nationale a été rompue par Les Républicains à l'Assemblée nationale, lors de la séance des questions au gouvernement du 17 novembre. Christian Estrosi, tête de liste aux régionales en PACA, était l'un des trois membres des Républicains à prendre la parole ce jour-là. Invité du Grand Jury RTL / Le Figaro / LCI, ce dimanche 22 novembre, le député-maire de Nice a regretté cet épisode. "Je crois que le Parlement n'a pas donné une image exemplaire. Si j'avais été le gouvernement, je n'aurais pas organisé des questions d'actualité. Dans ces séances, l'opposition interroge le gouvernement pour être éclairé", explique-t-il. 

Le candidat à la présidence de la région n'a pas souhaité mettre en cause le gouvernement. "La ministre de l'Écologie, Ségolène Royal, a approuvé la mise en place des portiques de sécurité dans les gares, ce que je proposais depuis les attentats contre le Thalys. Je voulais la remercier et lui demander comment tout cela allait être mis en oeuvre. C'était plutôt rassembleur", ajoute-t-il.

Les autres candidats à la présidence de la région PACA sont : Marion Maréchal-Le Pen, tête de liste Front national, Christophe Castaner, tête de liste Parti socialiste-Mouvement républicain citoyen-UDE , Sophie Camard, tête de liste EELV - Front de gauche, Isabelle Bonnet tête de liste Lutte ouvrière, Cyril Jarny, tête de liste Nouvelle Donne, Noël Chuisano tête de liste Debout la France et Jacques Bompard, tête de liste de la Ligue du Sud.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Christian Estrosi Attentats à Paris Élections régionales
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants