1 min de lecture Christian Estrosi

Christian Estrosi estime avoir "le même" parcours que Sylvester Stallone

Le député-maire de Nice est revenu sur son parcours dans un entretien au magazine "Closer". Il considère qu'il est proche de celui de Sylvester Stallone.

Christian Estrosi en meeting à Nice (illustration)
Christian Estrosi en meeting à Nice (illustration) Crédit : JEAN-CHRISTOPHE MAGNENET / AFP
Valentin Chatelier
et AFP

Christian Estrosi semble avoir la comparaison facile. Dans un entretien accordé à Closer, le député-maire de Nice a évoqué son parcours et le lien qu'il aurait avec Sylvester Stallone, l'acteur américain notamment connu pour son rôle dans Rocky.

"Au fond, son parcours est le même que le mien : Sly est fils de Calabrais comme je suis fils de Perugia, nous avons des origines modestes, avons été propulsés dans un monde qui n'était pas le nôtre", a résumé Christian Estrosi, évoquant Sylvester Stallone qui a récemment exposé ses peintures à Nice.

On ne m'a rien donné en héritage. Sauf bien sûr l'amour de ma famille.

Christian Estrosi
Partager la citation

"C'est peut-être ce qui nous a donné la force et la volonté : cette rage qui surgit lorsqu'on vous regarde de manière méprisante", a expliqué celui qui est également candidat tête de liste des Républicains pour les élections régionales en décembre pour la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Une élection qu'il n'a pas hésité à mettre en avant dans l'entretien, attaquant directement une de ses concurrentes, Marion Maréchal-Le Pen. "On ne m'a rien donné en héritage. Sauf bien sûr l'amour de ma famille. Alors qu'en face, on a un clan où se transmet la haine", a lancé Christian Estrosi.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Christian Estrosi Nice Sylvester Stallone
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants