1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Chômage : "Une surprise qui marque un recul", regrette Stéphane Le Foll
1 min de lecture

Chômage : "Une surprise qui marque un recul", regrette Stéphane Le Foll

INVITÉ RTL - Au mois d'août, la France a enregistré une hausse significative (+1,4%) du nombre de demandeurs d'emploi.

Stéphane Le Foll au salon de l'élevage de Rennes, le 18 septembre
Stéphane Le Foll au salon de l'élevage de Rennes, le 18 septembre
Crédit : JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Chômage : "Une surprise qui marque un recul", regrette Stéphane Le Foll
04:50
Chômage : "Une surprise qui marque un recul", regrette Stéphane Le Foll
04:54
Claire Gaveau
Claire Gaveau

La hausse est spectaculaire. À quelques mois de l'élection présidentielle, le chômage repart de plus belle malgré une petite embellie au mois de juillet dernier. Selon les derniers chiffres du mois d'août, 50.200 personnes de plus sont inscrites sur les listes de Pôle Emploi, soit une augmentation de 1,4%. "On commence à avoir l'habitude de ces chiffres qui peuvent être extrêmement variables. On a certaine fois de mauvaises surprises et c'est une surprise qui marque un recul dans la tendance qui avait été celle depuis le début de l'année", commente Stéphane Le Foll.

Invité de RTL, le porte-parole du gouvernement évoque notamment des "facteurs conjoncturels très clairs", notamment les attentats terroristes perpétrés au mois de juillet. "On a aussi une augmentation très importante des inscriptions réactualisée, tempère-t-il. Cela ne change pas l'objectif de continuer à passer sous la barre des 10% en créant de l'emploi. Les indicateurs économiques sont dans le bon sens aujourd'hui. Ce n'est pas un chiffre qui fait plaisir, c'est un chiffre qui rappelle toujours que l'on doit être constamment mobilisé et déterminé sur ce sujet".

Celui qui est également ministre de l’Agriculture refuse de faire le parallèle avec François Hollande. "Ce n'est pas la question qu'il soit candidat ou non en fonction de l'inversion de la courbe, c'est la question des Français. Ce qui me pose question ce soir, c'est plutôt de me dire que 50.000 personnes se sont inscrites à Pôle emploi. Pourquoi ? Comment ?", questionne-t-il.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/