1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "Ceux qui veulent donner des conférences de presse peuvent sortir de la salle", s'emporte Nicolas Sarkozy

"Ceux qui veulent donner des conférences de presse peuvent sortir de la salle", s'emporte Nicolas Sarkozy

REPLAY - Le patron des Républicains s'en est pris à ceux qui veulent briguer l'Élysée en 2017 lors de son discours au Conseil national du parti le 13 février.

Nicolas Sarkozy à Nîmes, le 20 janvier 2016
Nicolas Sarkozy à Nîmes, le 20 janvier 2016
Crédit : AFP / Pascal Guyot
"Ceux qui veulent donner des conférences de presse peuvent sortir de la salle", s'emporte Nicolas Sarkozy
00:21
Générique 3
Dominique Tenza
Animateur

Faible dans les sondages, Nicolas Sarkozy est-il en train de perdre ses nerfs ? Les militants présents au Conseil national des Républicains, désormais présidé par Luc Chatel qui a battu Michèle Alliot-Marie d'une courte tête, ont assisté à un coup de sang du patron du parti. Il s'en est pris ouvertement à la tribune : à ceux qui selon lui paradent un peu trop devant micros et caméras. 

"J'ai voulu un Conseil national avec des tables. Pour qu'on travaille et qu'on s'écoute. Ceux qui veulent avoir des conversations peuvent sortir de la salle. Ceux qui veulent donner des conférences de presse peuvent sortir de la salle. Les autres sont ici pour écouter, prendre la parole et donner l'impression qu'on est concerné par la vie de notre mouvement", s'est emporté l'ancien chef de l'État. Une réaction qui fait suite aux décisions d'Alain Juppé, de François Fillon et de Nathalie Kosciusko-Morizet, qui devrait se lancer dans la campagne des primaires autour du 9 mars, de ne pas assister au discours de clôture du chef de parti le 14 février.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/