2 min de lecture Commémoration

Cérémonies du 8 mai : Hollande envoie un message d'apaisement à l'Allemagne

François Hollande a plaidé mercredi pour un compromis entre la France et l'Allemagne, lors des cérémonies du 8 mai commémorant la victoire des alliés sur le nazisme.

Le Président François Hollande a encore 4 ans pour tenir ses 60 engagements.
Le Président François Hollande a encore 4 ans pour tenir ses 60 engagements. Crédit : AFP / Archives, Bertrand Langlois
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Le président français a profité des cérémonies du 8 mai pour plaider pour un compromis avec l'Allemagne, alors qu'un récent texte du parti socialiste sur l'austérité économique avait provoqué des tensions avec le gouvernement de droite d'Angela Merkel.

 "C'est le sens du débat que nous avons engagé (...) Il y a un débat et à la fin ça se passe toujours avec un compromis entre la France et l'Allemagne, ce sera encore le cas pour les grands dossiers que nous avons à régler", a-t-il déclaré sur France2. Il a ajouté que la France et l'Allemagne doivent se "retrouver ensemble pour une Europe qui soit celle de la croissance et de l'emploi".

Après un dépôt de gerbe au pied de la statue du général de Gaulle, en bas des Champs-Elysées, le chef de l'Etat a remonté l'avenue escorté de la garde républicaine, saluant sous un ciel gris.

La Pologne, invitée des commémorations

L'an dernier, François Hollande, tout juste élu, avait été invité aux cérémonies par le président sortant, Nicolas Sarkozy, encore en fonctions jusqu'au 15 mai.

À lire aussi
Marine Le Pen sur l'île de Sein pour rendre hommage au général de Gaulle, le 17 juin 2020. Charles de Gaulle
Appel du 18 juin : la gerbe de Marine Le Pen jetée à la poubelle

Le chef de l'Etat était cette année accompagné du président polonais Bronislaw Komorowski, invité des commémorations.


Ils ont ranimé conjointement la flamme sur la tombe du soldat inconnu sous l'arc de triomphe, avant que soient interprétés les hymnes nationaux et le Chant des partisans qui célèbre la résistance à l'occupant.

Le chef de l'Etat a également souligné la volonté de Paris et Varsovie de "relancer le triangle de Weimar, c'est à dire l'amitié entre la France, l'Allemagne et la Pologne ensemble pour préparer l'Europe".

Je veux dire aux Français que nous sommes en train de préparer un avenir

François Hollande
Partager la citation

A propos du climat politique un an après son élection, il a souligné qu'"il n'y a pas de célébration" mais "une obligation de réussir". "Je veux dire aux Français, y compris dans ce moment de gravité, de souvenir, que nous sommes en train de préparer un avenir, nous le faisons en Europe, nous le faisons en France", a-t-il encore déclaré.

Les cérémonies commémorent chaque année la capitulation sans condition de l'Allemagne nazie le 8 mai 1945, après cinq ans du conflit le plus meurtrier de l'histoire. En 1975, le président Valéry Giscard d'Estaing avait supprimé les commémorations au titre du rapprochement avec l'Allemagne. Mais elles ont été rétablies en 1981 par François Mitterrand et ne sont plus remises en cause.

Cette année, la pluie semble avoir ait fait fuir la foule, comme l'on relaté certains sur Twitter.

Lire la suite
Commémoration Info Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants