1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Cécile Duflot ne votera "effectivement" pas la confiance à Manuel Valls
1 min de lecture

Cécile Duflot ne votera "effectivement" pas la confiance à Manuel Valls

INVITÉE RTL - Cécile Duflot ne votera pas la confiance au gouvernement Valls 2, "sauf à ce qu'il y ait un grand changement", a-t-elle déclaré mardi 9 septembre.

Cécile Duflot, invitée de RTL, le 9 septembre 2014
Cécile Duflot, invitée de RTL, le 9 septembre 2014
Crédit : Paul Guyonnet / RTL.fr
Cécile Duflot : "Les écologistes ne sont pas passés dans l'opposition"
00:08:02
Cécile Duflot : "Il n'est pas possible pour moi de voter la confiance, sauf s'il y a un grand changement de politique"
00:07:56
Raphaël Bosse-Platière
Raphaël Bosse-Platière

La confiance, "ça se mérite", a prévenu Cécile Duflot mardi 9 septembre sur RTL. "Je ne crois pas que cette politique [menée par Manuel Valls] va fonctionner", a-t-elle poursuivi. 

C'est pour cette raison que l'ancienne patronne des Verts ne va "effectivement" pas voter la confiance au gouvernement le 16 septembre à l'Assemblée. "Sauf à ce qu'il y ait un grand changement" de cap, a précisé la députée écologiste de Paris, qui rappelle que "dans son discours du Bourget", François Hollande avait scandé : "Il n'y a pas qu'une seule politique possible".

La position ambiguë des Verts

Pourtant, Cécile Duflot assure que "les écologistes ne sont pas passés dans l'opposition". "Ils sont toujours disponibles pour mener une politique en faveur de la transition écologique", lance-t-elle. Mais la politique menée par Manuel Valls "ne va pas fonctionner" croit-elle savoir. "C'est l'une des raisons de mon départ du gouvernement après les municipales", rappelle l'ancienne ministre du Logement.

Je suis pour une VIe République déprésidentialisée

Cécile Duflot (EELV)

Si cette position (soutien à la majorité mais défiance vis-à-vis du gouvernement) peut ressembler à un paradoxe, Cécile Duflot se défend en accusant les institutions de la Ve République. "Je suis pour une VIe République déprésidentialisée", a-t-elle déclaré, plaidant pour "la fin du 'coup d'État permanent'" dénoncé en son temps par François Mitterrand. "Je pense qu'une grande partie de la population est prête" pour ce changement, estime l'écologiste, que souhaite "un référendum" sur la question.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.