1 min de lecture Affaire Cahuzac

Cahuzac : la justice a bloqué les fonds non déclarés

L'argent provenant des comptes non déclarés de l'ex-ministre a été bloqué par la justice à la mi-mai. Jérôme Cahuzac affirme avoir rapatrié 685.000 euros.

micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Les fonds non déclarés rapatriés de l'étranger par l'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac ont été bloqués par la justice à la mi-mai. C'est ce qu'a annoncé une source proche du dossier. Les juges d'instruction chargés de l'enquête ont ordonné le 16 mai qu'il verse les quelque 685.000 euros qu'il a dit avoir rapatriés de son compte non déclaré à Singapour, a-t-on précisé.

Jérôme Cahuzac a déclaré qu'il avait "fait procéder au rapatriement des montants litigieux", dans un entretien à La Dépêche du Midi en mai. "Ils sont en France à la disposition de la justice. Je paierai ma dette. Et je ferai don du reliquat, s'il existe, à des oeuvres caritatives de l'arrondissement de Villeneuve."

Jérôme Cahuzac avait été mis en examen, notamment pour blanchiment de fraude fiscale, le 2 avril.

Auditionné le 26 juin à 16h30

L'audition de l'ancien ministre du Budget par la commission d'enquête parlementaire, sur "les dysfonctionnements de l'Etat", dans l'affaire de son compte bancaire non déclaré à l'étranger, aura lieu le 26 juin à 16h30, a confié le président de cette commission, Charles de Courson.

À lire aussi
Jérôme Cahuzac, le 15 mai 2018 médecine
Les infos de 6h - Jérôme Cahuzac devient médecin à l'hôpital de Bonifacio

Cette audition avait dans un premier temps été fixée au 12 juin. La commission avait considéré peu opportun d'entendre l'ancien ministre quatre jours avant la législative partielle organisée dans son ancien fief de Villeneuve-sur-Lot. Elle veut "agir avec méthode, neutralité et discernement".

Le ministre de l'Economie Pierre Moscovici, la ministre de la Justice Christiane Taubira et le ministre de l'Intérieur Manuel Valls doivent également être entendus d'ici la fin des travaux de la commission, à la mi-juillet.

L'ancien ministre socialiste a avoué le 2 avril 2013 détenir un compte bancaire à l'étranger après l'avoir nié, y compris devant l'Assemblée nationale, pendant quatre mois. Il avait démissionné de son poste au gouvernement le 19 mars, lorsque la justice a annoncé l'ouverture d'une information judiciaire le visant.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Affaire Cahuzac Info Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants