2 min de lecture Assemblée nationale

Cahuzac à l'Assemblée : ses administrés "révoltés" et "indignés"

Une quarantaine de citoyens de Villeneuve-sur-lot a adressé une lettre ouverte à leur député, Jérôme Cahuzac, pour lui demander de ne pas revenir à l'Assemblée Nationale.

studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et Aurore Coulaud

L'avenir parlementaire de Jérôme Cahuzac devrait se règler avant le 19 avril, date au-delà de laquelle la loi ne permettra plus à l'ancien ministre du Budget de reprendre son mandat de député de la 3ème circonscription du Lot-et-Garonne. Mais ses administrés voient d'un mauvais oeil un retour de leur député à l'Assemblée nationale.

"Nous, électeurs, exigeons que vous abandonniez votre mandat"

Depuis 2008, un ministre qui quitte le gouvernement doit faire part de son désir de retrouver son siège de député dans le mois qui suit le remaniement ou sa démission. Jérôme Cahuzac avait donc, dans un premier temps, envisagé de revenir sur les bancs de l'Assemblée, avant de finalement decider le contraire, selon le député PS Dominique Lefebvre. Plus vague, il avai déclaré dans un entretien accordé à la Dépêche du Midi :  "C'est trop tôt, je n'ai pas encore pris ma décision".

Des versions contradictoires qui alimentent le suspense. Mais pour une quarantaine de citoyens de Villeneuve-sur-Lot, Cahuzac doit renoncer. Ce "collectif d'initiative citoyenne", qui s'est réuni pour la première fois le 11 avril dernier, à l'initiative d'un professeur de philosophie, Philippe Caumières. Mardi, via une lettre ouverte, ils ont demandé à leur député de ne pas revenir dans l'Hémicycle.

Monsieur Cahuzac,

C'est peu dire que la révélation de vos malversations financières ainsi que vos mensonges répétés à leur propos nous ont indignés. Que vous puissiez envisager, comme la loi actuelle vous y autorise, de reprendre vos fonctions de député et prétendre ainsi continuer à être notre représentant parlementaire nous révolte.

N'est-ce pas assez d'avoir bafoué l'honneur de votre fonction d'élu et trahi ceux qui vous avaient fait confiance ? Pensez-vous sérieusement pouvoir mépriser les citoyens pendant quatre années encore ?

Nous, électeurs de la troisième circonscription du Lot-et-Garonne, exigeons, Monsieur Cahuzac, que vous abandonniez votre mandat.

La lettre ouverte du Collectif d'initiative citoyenne à Jérôme Cahuzac
Partager la citation

Invité à partir par des électeurs de gauche

À lire aussi
Retourner au 90km/h : une promesse casse-tête sécurité routière
Les infos de 7h - 90 km/h : des élus accusent le gouvernement de freiner ce retour

"C'est difficile de se sentir représenté par quelqu'un qui a agi comme il a agi, estime Philippe Caumières, initiateur du Collectif. Son retour n'est pas bienvenu. Quand le président de l'Assemblée nationale a expliqué que M.Cahuzac n'avait pas l'intention de démissionner, j'ai trouvé ça incroyable et j'ai appelé les copains pour se réunir assez rapidement."

Une lettre ouverte politique ? Pas du tout, assure le professeur de philosophie. "Toutes les personnes qui étaient là avaient voté pour lui", estime-t-il, révolté que Jérôme Cahuzac envisage de revenir après "les malversations et les mensonges".  Pour la réponse de Cahuzac, il va falloir encore attendre un peu.

>
Philippe Caumières, à l'origine de la lettre ouverte à Jérôme Cahuzac : "Révolté" Crédit Média : Philippe De Maria | Durée : | Date :


Retrouvez le dossier

Jérôme Cahuzac dossier
Jérôme Cahuzac dossier Crédit : AFP / Lionel Bonaventure
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Assemblée nationale Affaire Cahuzac Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7760454730
Cahuzac à l'Assemblée : ses administrés "révoltés" et "indignés"
Cahuzac à l'Assemblée : ses administrés "révoltés" et "indignés"
Une quarantaine de citoyens de Villeneuve-sur-lot a adressé une lettre ouverte à leur député, Jérôme Cahuzac, pour lui demander de ne pas revenir à l'Assemblée Nationale.
https://www.rtl.fr/actu/politique/cahuzac-exhorte-a-ne-pas-revenir-par-ses-administres-de-villeneuve-sur-lot-7760454730
2013-04-16 11:42:00