2 min de lecture Assemblée nationale

Cahuzac à l'Assemblée : reviendra ou reviendra pas ?

Jérôme Cahuzac, qui a jusqu'à vendredi minuit pour annoncer s'il revient ou non à l'Assemblée nationale, aurait décidé, selon le député PS Dominique Lefebvre, de ne pas retourner au Palais Bourbon. Des propos qui viennent contredire ceux tenus dans "le JDD" par Yannick Lemarchand, son directeur de cabinet.

studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et Aurore Coulaud

La chronologie

Mercredi dernier, dans un entretien accordé à la Dépêche du Midi, l'ancien ministre qui réfléchit à son éventuel retour à l'Assemblée nationale déclarait : "C'est trop tôt, je n'ai pas encore pris ma décision". "Rien ne presse", insistait-il.

Une déclaration qui venait corroborer les propos de Jean-Claude Gouget, devenu député du Lot-et-Garonne lors de l'entrée au gouvernement de Jérôme Cahuzac, qui assurait sur RTL, la veille, que l'ex-ministre réfléchissait à l'éventualité de revenir à l'Assemblée, et se donnait "15 jours".

Vendredi soir, nouveau rebondissement : le député PS Dominique Lefebvre déclarait à iTélé que son ami Jérôme Cahuzac allait démissionner de son mandat de député mais n'avait pas précisé à quelle date. "Jérôme Cahuzac m'a dit qu'il démissionnait", avant d'ajouter : "On ne peut pas être dans le mensonge, or il n'y a aucun argument qui puisse permettre à Jérôme aujourd'hui de retrouver l'Assemblée où de toute façon il ne pourrait pas venir, il le sait".

Dans les colonnes du JDD, ce dimanche, Yannick Lemarchand, directeur de cabinet de la mairie PS de Villeneuve-sur-Lot, fief de Jérôme Cahuzac, sème un peu plus plus le trouble assurant que l'ancien ministre "n'a pas pris sa décision", avant d'ajouter : "Personne ne doit la prendre à sa place".

À lire aussi
Marine Le Pen, président du Rassemblement national, pour son discours de rentrée à Hénin Beaumont (Pas-de-Calais) dimanche 8 septembre Rassemblement national
2022 : Le Pen ne veut pas laisser Macron "faire campagne tout seul"

Des versions contradictoires qui alimentent le suspense.

Supplique

Toujours selon le JDD, le député PS Dominique Lefebvre aurait subi les foudres de Jérôme Cahuzac qui n'aurait guère apprécié les propos tenus lors de son intervention sur iTélé.

Dans un courrier adressé à son "ami", datant du 5 avril, et publié par l'hebdomadaire, Dominique Lefebvre l'interpelle : "Tu m'as dit dans l'une de nos conversations vouloir résister (...) Mais résister à qui et à quoi, résister comment, résister pourquoi ? (...) "A la réflexion, aucun, je dis bien aucun des arguments que tu m'as avancés pour justifier une décision de ta part de rester parlementaire (...) ne tient. (...) Tu te trompes de raison de résister comme tu te trompes de méthode en pensant que rester député (...) te permettra de poursuivre ce combat-là." Et conclut : ""Au bout de ce tunnel de la nuit qui est le tien aujourd'hui, tu retrouveras, si tu prends le bon chemin, l'aurore."

Retrouvez le dossier

Jérôme Cahuzac dossier
Jérôme Cahuzac dossier Crédit : AFP / Lionel Bonaventure
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Assemblée nationale Affaire Cahuzac Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7760382434
Cahuzac à l'Assemblée : reviendra ou reviendra pas ?
Cahuzac à l'Assemblée : reviendra ou reviendra pas ?
Jérôme Cahuzac, qui a jusqu'à vendredi minuit pour annoncer s'il revient ou non à l'Assemblée nationale, aurait décidé, selon le député PS Dominique Lefebvre, de ne pas retourner au Palais Bourbon. Des propos qui viennent contredire ceux tenus dans "le JDD" par Yannick Lemarchand, son directeur de cabinet.
https://www.rtl.fr/actu/politique/cahuzac-a-l-assemblee-reviendra-ou-reviendra-pas-7760382434
2013-04-14 11:53:00